"Marchés publics : le grand dérapage" dans Cash Investigation ce soir sur France 2

Publié le 18 Octobre 2016

"Marchés publics : le grand dérapage" dans Cash Investigation ce soir sur France 2

Ce mardi à 20h55, Elise Lucet présentera un nouveau numéro de l'excellent magazine "Cash Investigation" Vous aimez le monde des affaires, vous allez adorez Cash investigation ! Le magazine d’enquête de France 2 revient à l’antenne en prime avec de nombreuses révélations sur des dossiers brûlants…

Ce soir Cash Investigation vous invite à la noce. Au mariage entre le public et le privé. Pour le meilleur et parfois pour le pire. Les caisses de l’Etat sont vides alors les mairies et les ministères appellent à la rescousse le privé pour construire, s’équiper ou sous-traiter. Quitte à passer de dangereux contrats.

Elise Lucet et l’équipe de Cash ont posé leurs valises à Nice pour enquêter sur le grand stade de la ville, construit par le géant Vinci et voulu par le maire de l'époque, Christian Estrosi. Un chantier très cher pour un équipement sportif surdimensionné. Ce stade sorti de terre en seulement 2 ans, les contribuables niçois vont devoir le rembourser pendant 27 ans…

La rédaction de Cash a eu accès à des documents confidentiels sur le super contrat passé entre le Ministère de la Défense et Microsoft. Le leader mondial de l’informatique équipe désormais 200 000 ordinateurs de l’armée française. Un choix coûteux pour les finances publiques et très périlleux pour la sécurité nationale. Elise Lucet a pu tester les failles des logiciels américains qui équipent les soldats français.

Dans ce numéro, Cash enquête également sur l’une des dernières formes de sous-traitance au privé. Aujourd’hui l’avenir de centaines de milliers de chômeurs est entre les mains d’organismes privés. Pôle Emploi se décharge, depuis plusieurs années, d’une partie de ses demandeurs d’emplois. Les journalistes de Cash ont infiltré ce programme au succès plus que discutable.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 2, #Cash Investigation

Commenter cet article

Jean Balle 20/10/2016 23:15

Merci à Elise Lucet pour son intégrité, Estrosi a voulu jouer sur l'agression verbale afin de pouvoir poser les éléments de ses fiches mais ce comportement ne trahit qu'une absence de réponse face aux véritables questions.