"Diviser pour mieux régner : La vie de Roger Ailes", documentaire inédit ce soir sur CANAL+Décalé

Publié le 22 Janvier 2020

"Diviser pour mieux régner : La vie de Roger Ailes", documentaire inédit ce soir sur CANAL+Décalé

Ce mercredi à 20h55, CANAL+Décalé diffusera "Diviser pour mieux régner : La vie de Roger Ailes", un documentaire réalisé par Alexis Bloom qui fusionne habilement le personnel, le politique et le pur surréaliste en décrivant l’origine, la montée et la chute du Président Directeur Général de Fox News, Roger Ailes.

Appelé tour à tour un bouledogue, un faiseur de roi et le Ernest Hemingway des conseillers de campagne, Ailes était le Magicien d’Oz. Mais il collectionnait les talents comme des poupées et se laissait envahir par la paranoïa quant à sa sécurité personnelle. "Je pense que Roger pensait pouvoir contrôler le petit génie dans la bouteille", a déclaré l’ancien de Fox News, Glenn Beck, "mais il ne pouvait pas".

Fils d’un contremaître d’usine, Ailes a participé aux campagnes politiques dans presque tous les Etats du pays. Au cours des cinquante dernières années, il a été un conseiller clé pour les présidents Nixon, Reagan et Georges HW Bush. Il était attiré par les gagnants et adorait être dans leur sphère, qu’il soit membre du Conseil municipal d’une petite ville de Cold Spring (New-York), ou Président des Etats-Unis. Lorsque le président Obama l’a appelé "l’homme le plus puissant des médias", il est entré dans la lumière, et a posé tout sourire aux côtés du Président qu’il avait tenté de saper.

Ailes détestait ce qu’il appelait "L’élite new yorkaise". Ses ressentiments étaient son carburant et il intimidait les habitants de Cold Spring – où il avait une maison de week-end – autant que son entourage professionnel chez Fox News. Ses amis de longue date disent de lui qu’il a vécu sa vie dans la peur de saigner jusqu’à en mourir. Certains disent que ça l’a aidé à mieux comprendre les peurs des autres, ce qu’il a monétisé à la télévision, inaugurant l’ère de la "colère télévisée ". Il a également capitalisé sur d’autres instincts, insistant sur le fait que les femmes travaillant pour Fox News devaient porter des robes courtes et moulantes et s’exhiber le plus que possible.

"Nous faisons en sorte que les mêmes filles dansent autour de barres plus brillantes" a-t-il déclaré fièrement au New York Times. Ailes a transformé Fox en un puissant média, réunissant plus de téléspectateurs que tous ses concurrents directs. Mais il a été contraint de quitter la famille Murdoch en 2016, après de multiples allégations de harcèlement sexuel. Il s’est finalement retrouvé prisonnier de son propre bâtiment, incapable de récupérer ses affaires. Ailes est décédé en 2017 à l’âge de 77 ans. Comment un danseur de claquettes hémophile est-il parvenu à devenir l’un des dirigeants les plus puissants et controversé des médias américains ? Comme le dit l’un de ses amis les plus anciens "le contraire de la mort, c’est le désir. Et parce que Roger craignait sa propre mort, il désirait. Puissamment".

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actu TV, #Canal+

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article