"Chauffage : 9 millions de précaires" dans Spécial Investigation sur Canal+

Publié le 10 Février 2014

"Chauffage : 9 millions de précaires" dans Spécial Investigation sur Canal+

Ce lundi à 22h40, Stéphane Haumant nous proposera sur Canal+ dans "Spécial Investigation" le document "Chauffage : 9 millions de précaires", une enquête de Hugo Hayat pour JLO Production.

En France, 60 ans après le célèbre appel de l’Abbé Pierre, 3,5 millions de foyers, soit 9 millions d’habitants, vivent en « précarité énergétique ». Le chauffage, confort de base pour certains, est redevenu un luxe pour une grande partie de la population. Dans certains appartements, il ne fait que 14°C en hiver. Vivre à cette température peut avoir des conséquences sur la santé.

La hausse continue du prix de l’électricité (+169% pour les petits abonnements ces dernières années) explique en partie cette situation. La France, qui a massivement investi dans le chauffage électrique depuis les années 1970 (7 millions des logements, soit 35% du parc français et 80% des logements neufs), est particulièrement touchée. Pour ne rien arranger, 3,7 millions de logements (souvent les plus modestes) sont de véritables « passoires thermiques ».

Les projets gouvernementaux sont-ils à la hauteur du défi ? Pour SPECIAL INVESTIGATION, Hugo Hayat a enquêté sur une nouvelle forme de précarité, souvent cachée, aux conséquences humaines et économiques désastreuses.

Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Canal+, #Documentaire

Commenter cet article

chauffage nimes 20/02/2014 12:33

Incroyable qu'en 2014, des familles subissent encore injustement le froid... Et parmi eux des enfants. Ce n'est pas toujours une question de factures impayées. C'est souvent lié à la mauvaise volonté des propriétaires qui rechignent à réaliser une véritable rénovation énergétique de leurs appartements. il faudrait obliger les propriétaires à isoler leurs bâtiments. Les dernières déclarations de Cécile Duflot, ministre du logement vont dans ce sens mais seront-elles suivies des actes...