France 2 se mobilise contre les violences conjugales

Publié le 2 Février 2014

France 2 se mobilise contre les violences conjugales

Dès ce dimanche, France 2 se mobilise sur la question des violences conjugales et met en place un dispositif antenne exceptionnel avec en parallèle le lancement d’une plateforme en ligne de témoignages et d’échanges dédiée aux violences conjugales: www.francetv.fr/violencesconjugales

La rédaction de France 2 lance le dispositif antenne à partir dans les différentes éditions et notamment des reportages autour de ce thème dans les JT de 13h et de 20h.

Le 4 février à partir de 14h : le magazine « Toute une histoire » avec pour thème « Violences conjugales : la parole plus forte que les coups ». Sophie Davant reçoit en plateau des femmes dont les histoires sont particulièrement douloureuses. Elles ont le courage d'être là pour briser le silence et nous racontent jusqu'où cette spirale de la violence peut mener. La plateforme de témoignages sur les violences conjugales sera présentée en plateau. A noter que le magazine « Toute une histoire » reviendra aussi sur cette thématique, en s'appuyant sur la plateforme, lors de la semaine "En avant toutes !" début mars 2014.

Le 5 février à partir de 20h45 : soirée continue avec la fiction « C’est pas de l’amour » suivi d’un débat.

20h45 : « C’est pas de l’amour » Laetitia, jeune mère au foyer découvre que sa voisine Hélène est victime de violence conjugale. Harcelée mentalement et physiquement par son mari, homme en apparence charmant, Hélène refuse d'accepter son statut de victime jusqu’à se considérer coupable. Devant ce déni douloureux, Laetitia tentera tout pour la sauver.

22h15 : le débat - «Sortir de l’enfer de la violence conjugale», animé par Benoît Duquesne et produit par MFP avec : Najat Vallaud-Belkacem - ministre des droits des femmes et porte-parole du gouvernement ; Pr Sophie Gromb-Monnoyeur - chef du service de médecine légale du CHU de Bordeaux, experte près la Cour de cassation; Luc Frémiot - avocat général près les cours d’Assises du Nord et du Pas-de-Calais; Marie Guillard - actrice; Dr Mathieu Lacambre, psychiatre au CHRU de Montpellier ; autour de femmes victimes de violences conjugales qui viendront nous faire part de leur parcours et de leur combat.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #France 2

Commenter cet article

Bobanik 03/02/2014 13:56

Marié depuis plus de 44 ans, mon épouse n'a jamais été victime de la moindre petite bousculade.
Quand vous parlez de violences conjugales, vos articles sont pour le moins à sens unique. Moralisateurs les journalistes ? Non ! çà n'existe plus en France !
L'égalité homme/femme ne met elle pas les deux sexes à égalité ? Si c'est le cas, on ne devrait parler que de violences entre deux personnes un point c'est tout. Un homme ou une femme violents, cela ne devrait plus être vu que comme un individu violent. Autrement l'égalité disparait....
Comme devrait disparaitre du dictionnaire le mot " Macho" puisque je considère aujourdhui que la femme est l'égale de l'homme sauf en matière de conduite automobile où elle domine l'homme si je m'en tiens à vos différentes interventions sur le sujet.