Le sommaire de « Le supplément » de ce 23 février sur Canal+

Publié le 23 Février 2014

Le sommaire de « Le supplément » de ce 23 février sur Canal+

Ce dimanche à partir de 12h45, les téléspectateurs pourront retrouver en clair sur Canal+ Maïtena Biraben, Stéphane de Groodt et Cyrille Eldin aux commandes de « Le supplément » avec à leur côtés Nicolas Bedos.

PORTRAIT DE NICOLAS BEDOS par Jérôme Bermyn et Aurélia Perreau
Portrait de cette personnalité médiatique qui séduit autant qu’elle énerve.

OSKAR FREYSINGER par Camille Girerd
Rencontre avec la star politique suisse Oskar Freysinger, fondateur de l’Union démocratique du centre (UDC), à l’origine du référendum sur les quotas d’immigration chez nos voisins helvètes.

LA MORT MYSTERIEUSE DE MAITRE METZNER par Guillaume Hennette
Il y a un an, le corps d’Olivier Metzner, l’un des plus grands avocats français, était retrouvé flottant au large de son île du golfe du Morbihan… Qui était cet homme et pourquoi a-t-il décidé de se suicider ?

Et les rendez-vous :

PAS SEXY DEMAIN par Loïc Prigent et Willy Papa : OSCAR PISTORIUS
Le 3 mars se tiendra le procès du grand sportif sud-africain Oscar Pistorius accusé du meurtre de sa petite amie. Sexy demain… ou pas !

ELDIN REPORTER par Cyrille Eldin
Chaque semaine, Cyrille Eldin nous fait vivre sa semaine politique et fait trembler la République…

Rédigé par Fabien

Publié dans #Canal+

Commenter cet article

Pat 05/03/2014 13:37

Maïtena Biraben, vous qui avez travaillé à la RTS (télévision Suisse romande) et constate que vous n'avez pas appris grand-chose sur notre pays.
Votre reportage est complètement en dehors des clous, mensonges et contre-vérités, partialité, comment avez-vous pu commenter un reportage aussi mal préparé; je pensais que vous étiez plus professionnelle que cela.
Déjà que le niveau habituel n'est pas très élevé, je constate que la mauvaise fois des journalistes et de ce "bedos" qui n'est là que parce que son père est né avant lui n'ont d'égal que les chaînes berlusconiennes où le peuple est infantilisé. Heureusement et je remercie la vie de m'avoir fait naître dans un pays où le peuple a le dernier mot.
Je suis pas prêt de m'abonner à votre chaîne et beaucoup d'autres également.
P. Schaer Genève