Pom-pom girls, dollars et bizutages : la face cachée des campus américains dans Enquête Exclusive

Publié le 23 Février 2014

Pom-pom girls, dollars et bizutages : la face cachée des campus américains dans Enquête Exclusive

Ce soir à 23h, Bernard de la Villardière présentera sur M6 un numéro de son magazine Enquête exclusive avec au sommaire Pom-pom girls, dollars et bizutages : la face cachée des campus américains

Bâtiments grandioses, équipements dernier cri, pom-pom girls vitaminées, les facultés américaines fascinent et vendent une image de perfection académique, à prix d'or. Aux États-Unis, une année universitaire peut coûter jusqu'à 50 000 euros. Un rêve auquel accèdent 8 000 Français chaque année. Comment certains jeunes parviennent-ils à se faire recruter et payer intégralement leurs études Outre-Atlantique ? Quelle réalité vont-ils découvrir dans ces universités ?

Aux États-Unis, pour financer ses études, un adolescent sur trois s'endette. Sous pression, les étudiants n'ont pas droit à l'erreur : pour tenir et augmenter leurs performances intellectuelles, ils sont de plus en plus nombreux à se procurer sous le manteau des « study aids », des produits dopants. Fausses ordonnances, deals organisés sur internet : le trafic de ces drogues spécialement dédiées aux campus prend aujourd'hui une ampleur inquiétante. Pour rembourser leur prêt, certaines jeunes filles ont recours à des pratiques très proches de la prostitution. Elles financent tout ou partie de leurs études en fréquentant des hommes riches et plus âgés, des « sugar daddies ».

Les caméras d'Enquête Exclusive ont aussi pu s'immiscer au sein des « Fraternités » : ces communautés aux rites mystérieux sont en fait des réseaux d'influence censés servir plus tard la carrière professionnelle des étudiants. Pour être admis en leur sein, la sélection est drastique et les petits nouveaux sont mis à rude épreuve. Et parfois, les bizutages peuvent tourner au cauchemar et avoir des conséquences dramatiques.

Crédit photo : Pascalito / M6 .

Rédigé par Sarah

Publié dans #M6

Commenter cet article