Quatrième épisode de la saison 2 de "24h aux Urgences" ce soir sur TF1

Publié le 18 Mars 2014

Quatrième épisode de la saison 2 de "24h aux Urgences" ce soir sur TF1

On dit souvent que les urgences sont le reflet de notre société. Ils sont médecins, infirmiers, aides-soignants ou ambulanciers et ont accepté de nous faire partager leur quotidien.

Ce soir TF1 proposera à ses téléspectateurs à 23h50 un nouvel épisode de la seconde saison de « 24h aux urgences », un documentaire du réel de six épisodes produit par Shine et pour lequel des caméras ont pu filmer tous les aspects d’un service d’urgences français : le Centre hospitalier universitaire de Poitiers, unique CHU de la région Poitou-Charentes

Pendant dix jours et sous l'oeil exclusif de 70 caméras, ils nous font découvrir un monde sans répit où seuls des professionnels dévoués à leur métier et aux autres réussissent chaque jour à tenir le cap dans le tumulte des urgences.

Episode 4 : "Notre vie, c'est nous"

Les médecins, les infirmiers et les aides-soignants des urgences ne comptent jamais leur temps quand la vie des patients est en jeu. Leur vie privée passe souvent après celle de ceux qu'ils soignent.

Pierre, médecin urgentiste, a la réputation d'être le " chat noir " du service. Il a parfois le sentiment d'attirer les cas les plus compliqués et souvent aussi les plus graves. La garde de 24 heures qu'il entame ce matin ne déroge pas à la règle. A peine a-t-il enfilé sa blouse blanche qu'il reçoit en même temps un homme victime d'un terrible accident, une femme qui a fait un malaise grave sans raison apparente et enfin une personne que la vie est en train de quitter. Lui restera-t-il assez d'énergie pour sauver celle de Rémy, ce jeune motard accidenté aux multiples fractures ?

Pour Pierre, Amélie, Fatima, Etienne et les autres membres du service, les urgences de Poitiers sont un peu leur deuxième maison et comme ils ont coutume de le dire en parlant des patients qu'ils reçoivent jour après jour : " notre vie, c'est vous ! "...

Crédit photo : JP Baltel / TF1

Rédigé par Jeremy

Publié dans #TF1

Commenter cet article