"Afrique sauvage, le Sahara" documentaire inédit dans "Grandeurs Nature" ce dimanche sur France 2

Publié le 16 Mars 2014

"Afrique sauvage, le Sahara" documentaire inédit dans "Grandeurs Nature" ce dimanche sur France 2

Dans le cadre de sa très belle case documentaire "Grandeurs Natures", France 2 diffusera ce dimanche à 16h25, "Afrique sauvage, le Sahara", un sujet inédit de James Honeyborne

Après le succès du documentaire Afrique sauvage qui a réuni plus de 4 millions de téléspectateurs sur France 2 en première partie de soirée, le rendez-vous Grandeurs Nature propose deux épisodes de la série originale, les dimanches 16 et 23 mars 2014. Deux épisodes pour un voyage exceptionnel à travers le désert le plus vaste au monde, le Sahara, et le promontoire de l’Afrique australe, le cap de Bonne-Espérance. Les yeux dans les yeux avec la faune, au cœur de l’action, Afrique sauvage livre un regard nouveau sur le continent africain. Des espèces rares et des comportements inédits, filmés grâce à une technologie de pointe.

Episode 1 - Afrique sauvage, le Sahara

Au pied de l’Atlas commence le Sahara, le plus vaste désert du monde, qui couvre un tiers du continent africain. Quand le sable envahit la végétation, les formes de vie se raréfient. Sur les contreforts du désert parviennent à vivre les zèbres. Sous terre, des sociétés de rats-taupes s’organisent à la manière des termites ou des fourmis, avec une reine à leur tête. Des hirondelles font halte dans les oasis au cours de leur migration.

L’homme et le dromadaire forment une équipe indéfectible, au point qu’ils ne pourraient pas survivre dans le désert l’un sans l’autre. Les cafards bousiers profitent du passage des dromadaires. Les lézards et les fourmis argentées résistent mieux à la chaleur extrême, même si elle reste fatale aux plus faibles et aux moins rapides.

Le Sahara est en permanence traversé par les vents qui font « chanter » les dunes et portent des nutriments et des sels minéraux jusqu’à la forêt amazonienne, de l’autre côté de l’Atlantique.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #France 2, #Documentaire

Commenter cet article