Au sommaire ce 7 mars de "On n'est pas que des cobayes" sur France 5

Publié le 7 Mars 2014

Au sommaire ce 7 mars de "On n'est pas que des cobayes" sur France 5

Ce vendredi à 20h45, les téléspectateurs de France 5 pourront retrouver Elise Chassaing, accompagnée de Vincent Chatelain, David Lowe et Agathe Lecaron pour un nouveau numéro de la troisième saison de l'excellente émission "On n'est pas que des cobayes".

Cette émission déploie les grands moyens pour tordre le cou aux idées reçues. Une bande de testeurs de l’impossible met en place des expérimentations aussi édifiantes que spectaculaires pour démystifier ou confirmer les croyances populaires. Concrètement, comment vont-ils s’y prendre ?

Installés dans un hangar-atelier, nos apprentis chercheurs ont recours à des moyens de laboratoire (soufflerie, crash test, etc.) et font appel à des cascadeurs et des bricoleurs intrépides. Les trois expérimentations qu’ils mènent avec une bonne dose d’humour s’enchaînent et se complètent.

Toutes se terminent sur une explication scientifique concrète, enrichie par de l’infographie ou des images en 3D… Les poux sont-ils invincibles ? Certains sodas sont-ils corrosifs ? Peut-on briser un verre avec la voix ? Dans l’espace, peut-on s’entendre crier ? Et bien d’autres questions...

Défi : rouler à la verticale avec un vélo !
C’est dans la forêt que Vincent s’initie au vélo tout terrain. Degré de pente, énergie dépensée et vitesse sont autant d’éléments que David calcule pour permettre à Vincent de faire du vélo à la verticale ! Tout roule au hangar avec le vice champion du monde de VTT Trial qui va préparer notre casse cou à remonter la pente... Et grimper au mur !

Peut-on peindre avec de la lumière ?
C’est une idée brillante qu’ont les Cobayes : peindre avec de la lumière. David et Elise découvrent le jonglage lumineux, une discipline minutieuse et spectaculaire. Notre perception des couleurs en mouvement ne serait-elle pas trompée par la persistance rétinienne ? C’est avec un grapheur photographe que les Cobayes s’adonnent au light painting, cet art lumineux.

Peut-on faire un château de cartes géant ?
Après le château de sable, notre trio de choc s’attaque au château de cartes ! Neuves ou usées, support lisse ou rêche, inclinaison et espacement... David, Elise et Vincent ne laissent aucun détail au hasard pour ce challenge délicat ! C’est au Musée de la Carte à Jouer qu’un passionné va aider les Cobayes à relever le défi : un château géant avec 10 000 cartes !

Crédit photo : France 5 / FTV / DR

Rédigé par Jeremy

Publié dans #France 5, #Découverte

Commenter cet article