Le procès du viol dans Docs interdits sur France 3

Publié le 7 Mars 2014

Le procès du viol dans Docs interdits sur France 3

Ce soir à 23h10 dans sa case "Docs Interdits", France 3 proposera Le procès du viol

Dans la France des années 70, la question du viol relève d’un tabou.

Jusqu’à ce que s’ouvre en 1978 à Aix-en-Provence, le procès d’une terrible affaire de viol d’un couple de deux jeunes femmes agressées dans les calanques de Marseille quatre ans plus tôt … Les deux victimes et leur avocate vont se saisir de cette affaire et transformer ce long combat judiciaire contre leurs trois violeurs en procès du viol.

Leur avocate, c’est Gisèle Halimi, bien décidée à renouveler la tactique de Bobigny, lorsqu’elle avait transformé le procès de Marie-Claire en procès de l’avortement. Comme pour la bataille de l’IVG, le mouvement féministe va alors se mobiliser pour la cause d’Anne et d’Aracelli.

Ce qui n’aurait pu être qu’un fait divers, une histoire tristement banale, se transforme alors en véritable fait de société et marque le début en France, d’une campagne contre le viol qui va s’étaler sur les quatre années que dure la procédure judiciaire engagée par Gisèle Halimi.

Au terme d’un procès houleux, durant lequel l’avocate s’oppose à Gilbert Collard, alors jeune avocat des violeurs, les trois hommes seront finalement condamnés à de lourdes peines pour l’époque.

Surtout, comme à Bobigny, le procès d’Aix en posant le problème devant l’opinion, aboutira à faire changer la législation. En 1980, une loi est votée qui définit désormais clairement le viol comme un crime et non plus comme un simple délit. Dans la lutte pour les droits des femmes, Anne Tonglet, Aracelli Castellano et tous leurs soutiens remportent une importante bataille.

Rédigé par Jeremy

Commenter cet article