"Made in France", documentaire inédit ce soir sur Canal+

Publié le 19 Mars 2014

"Made in France", documentaire inédit ce soir sur Canal+

Ne consommer que des produits ou des biens culturels français, est-ce possible alors que la mondialisation est passée par là ? Benjamin Carle, Parisien de 25 ans, en a fait le pari et durant un an a pensé son existence au travers d’un prisme national. Ce documentaire diffusé ce soir à 20h55 « Made in France », une création originale Canal+, a suivi ce parcours du combattant.

10 % de chômage, 2 millions d’emplois industriels détruits depuis le début des années 1980 – dont 500 000 uniquement depuis le début des années 2000 –, une balance commerciale négative depuis 2005, une industrie qui ne représente plus que 11 % de notre richesse nationale – moins que le Royaume-Uni, pourtant considéré comme un pays désindustrialisé. Si l’on ne regarde que les faits, la situation économique de la France ne donne que modérément envie de sourire. Mais depuis les dernières élections présidentielles, politiques et médias ont trouvé une parade à cette morosité : le made in France.

Plus une visite de ministre ou de candidat dans une usine, plus un serrage de louche, une tape dans le dos, sans que la défense de la fabrication française ne soit mise sur le tapis. On n’a toujours pas de pétrole, mais on a des idées de communication. Cette idée, qui s’est développée à la fin de l’année 2011, tient depuis le haut de l’affiche, régulièrement relancée par des plans sociaux, une entreprise innovante ou un ministre du Redressement productif qui pose en marinière en une du “Parisien Magazine”. La mode est passée du bling-bling au “consommer français”, au “consommateur citoyen”, au “consomm’acteur”.

Et après “Manger, bouger” ou “Trier ses déchets”, la nouvelle injonction serait : “Consommer français”. Est-il possible de se nourrir français ? De s’habiller français ? De se divertir français ? De se déplacer français ? De se meubler français ? Bref, de consommer et de vivre 100 % made in France pendant un an ? Un pays peut-il être autosuffisant, indépendant ? Est-ce logique de penser ainsi au XXIe siècle, dans un contexte de mondialisation quasi achevée ? Le débat politique et médiatique sur le made in France est-il pertinent ? Nouveau ? Quelle est la frontière entre protectionnisme économique et patriotisme économique, patriotisme et nationalisme ?

Benjamin Carle, jeune Parisien, qui a fait ce pari fou de ne consommer que Français, en a fait l’expérience durant un an. L’occasion également pour lui de s’interroger : les travailleurs français sont-ils réellement trop chers ? Avons-nous désindustrialisé le pays ? Qu’est-ce qu’un pays de services ? afin de savoir si tout cela a vraiment un sens.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Canal+, #Documentaire

Commenter cet article