Coup d'envoi de « Pékin Express A la découverte des mondes inconnus » ce soir sur M6

Publié le 16 Avril 2014

Coup d'envoi de « Pékin Express A la découverte des mondes inconnus » ce soir sur M6

Grâce à « Pékin Express », sur les 5 continents, dans une trentaine de pays, les téléspectateurs ont pu découvrir des lieux magnifiques, partager des émotions rares
et assister à des rencontres très touchantes. En 10 saisons, les candidats et les téléspectateurs pensaient avoir tout vu... ils se trompaient... Cette saison, dans "A la découverte des mondes inconnus", la route proposée cette année est unique : des pays parmi les moins visités au monde, des populations reculées aux dialectes singuliers, des coutumes ancestrales... mais aussi un nouveau ton, une nouvelle écriture, un nouveau rythme...

Les candidats de « Pékin Express » vivent des aventures fortes, des rencontres émouvantes tout au long du parcours. À leur retour, il est souvent difficile pour eux de raconter ce qu'ils ont vraiment vécu. Avec cette édition exceptionnelle, nous avons voulu que les candidats puissent partager cette expérience unique avec quelqu'un de leur entourage pour se retrouver, se faire pardonner, se prouver leur amour ou simplement partager une nouvelle aventure.

La route proposée cette année est unique : des pays parmi les moins visités au monde, des populations reculées aux dialectes singuliers, des coutumes ancestrales... mais aussi un nouveau ton, une nouvelle écriture, un nouveau rythme.

Et cette 10ème saison débute aux confins des montagnes birmanes à Man Lawae, un village reculé loin des itinéraires touristiques. Pour toutes les équipes, la Birmanie (ou Myanmar) est un véritable saut dans le temps. Entre leur rencontre avec les femmes de la tribu Palaung en habit traditionnel et leurs 2 nuits passées chez les locaux c'est un véritable choc. Ici le temps semble s'être arrêté, sans eau ni électricité, la plupart des birmans ont toujours un mode de vie aux coutumes ancestrales qui va toucher en plein cœur les candidats. Ces rencontres plus exceptionnelles que jamais ne font pas oublier que « Pékin Express » est aussi une course. Les binômes ont toujours 1 euro par jour et par personne pour avancer au mieux et se rendre à Ywa Ngan à 300 km de là. La dernière équipe arrivée sera éliminée et n'aura pas la chance de découvrir une autre splendeur de la Birmanie : le lac Inle.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Pekin Express

Commenter cet article