Poulet : révélations sur la viande la moins chère dans Capital sur M6

Publié le 6 Avril 2014

Poulet : révélations sur la viande la moins chère dans Capital sur M6

Ce soir à 20h45, M6 proposera Capital présenté par Thomas Sotto qui aura pour sujet Poulet : révélations sur la viande la moins chère

C'est aujourd'hui l'une des viandes préférée des Français pour une raison simple : c'est la moins chère. Même si on trouve sur les étals des bouchers ou des grandes surfaces des poulets label Rouge ou bio, vendus en moyenne autour de 7 euros le kilo ; l'immense majorité de ces volailles que l'on consomme en France étant commercialisée autour de 3 euros le kilo. Pour arriver à ces prix-là, l'élevage du poulet et la transformation qui est faite de la viande, notamment pour les nuggets ou les cordons bleus, ont connu des évolutions très fortes ces dernières années. Nous avons enquêté pendant de longs mois pour révéler les secrets de cette filière peu habituée à ouvrir ses portes. Et comme ce plat populaire est très souvent consommé accompagné de frites, Capital s'est aussi intéressé à cet aliment très bon marché qui a conquis la planète.

Les secrets du poulet premier prix
Pour offrir dans le commerce du poulet à 3 euros le kilo, la manière de l'élever est rationnalisée à l'extrême. Mais est-ce sans risques ? Ces volailles grandissent à plusieurs dizaines de milliers dans des espaces très restreints. Conséquence : cette promiscuité et le manque d'hygiène provoquent des infections à répétitions. Pour les soigner les éleveurs utilisent des quantités massives d'antibiotiques. En bout de chaîne, ces traitements mettent-ils en péril notre santé ? Ce poulet d'entrée de gamme, nous le consommons également beaucoup sous forme de nuggets, saucisses de poulet ou cordons bleus. Quelle viande mangeons-nous alors ? Avec ce document, Capital propose une enquête inédite sur ce produit que nous consommons en masse.
Yann Candelier et Dominique Mesmin

Du pays ch'ti aux fast food : la grande saga de la frite
Au départ, c'est une spécialité locale dont les Ch´tis et les belges se disputent la paternité. Aujourd'hui la frite a conquis le monde. Capital décrypte la grande saga de ce plat on ne peut plus populaire. Pour ce morceau de pomme de terre frit dans l'huile, la grande aventure a commencé dans les années 20 quand un industriel américain du nom de John Simplot a eu l'idée de la surgeler. Devenue facile à préparer, elle a envahi les restaurants, les fast food mais aussi nos cuisines. Alors que le surpoids est devenu un enjeu de santé publique, l'avenir de la frite est aujourd'hui dans le « light ». Un fabricant de friteuses fait aujourd'hui un carton avec une machine qui promet de faire de bonnes frites à la maison avec une seule cuillérée d'huile.

Crédit photo : Xavier Popy / M6

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Capital, #M6

Commenter cet article