Les carnets de Julie en Bretagne, sur les routes de Cornouaille en prime sur France 3

Publié le 5 Mai 2014

Les carnets de Julie en Bretagne, sur les routes de Cornouaille en prime sur France 3

Après les excellentes audiences de l'émission "Les carnets de Julie", programmé tous les samedi à 17h et présenté par Julie Andrieu, c'est en prime-time que l'émission sera programmée ce soir sur France 3.

Julie Andrieu nous proposera une promenade gourmande et culturelle à la découverte des richesses et trésors de la Bretagne, sur les routes de Cornouaille avec pour point d’orgue l’élaboration d’un grand repas sur un site d’exception. Au cours de ce voyage, elle rencontre des personnalités locales et généreuses pour l’aider à organiser deux pique-niques d’exception, et nous dévoile ainsi les contrastes, les différences et les multiples trésors d’une même région.

300 kms au volant de sa petite voiture rouge, pour ce 4ème numéro « des Carnets de Julie - Grand format »… Julie vous convie à un véritable voyage sur les routes de Cornouaille.

Au delà d’être la province la plus vaste de Bretagne, la Cornouaille est aussi la plus visitée, et l’on comprend aisément pourquoi lorsqu’on arrive à la pointe du Raz.

C’est d’ailleurs là que Julie commence son Voyage. Un parcours qui nous emmène sur les chemins de traverse de ce concentré de Bretagne où le littoral sauvage alterne avec la douceur d’un bocage breton très fleuri.

Au programme, des produits locaux cuisinés par des bretons passionnés.
Nous découvrons ainsi les pouces-pieds qui se pêchent à flanc de falaises entre deux vagues, l’agneau des Landes de Bretagne qu’un drôle de maire marie avec des anchois ou encore le kouign-amann, un gâteau traditionnel aussi solide qu’un menhir.

La route est aussi l’occasion de découvrir un patrimoine différent ; qui sait qu’aujourd’hui la Bretagne est la patrie des moulins ? Elle en possède plus de 3000 dont bon nombre sont encore en fonctionnement.

Pour ce nouveau numéro Julie défie un chef, qui revisite un produit phare de Douarnenez, le kouign-amann. D’autres recettes sont à l’honneur comme le gigot à la cuillère, la cotriade ou bien une recette à partir d’un poisson emblématique de cette région, le maquereau.

Du cap Sizun, au pays Bigoudin en passant par Douarnenez, Concarneau, Pont aven ou Riec-sur-Belon, capitale de l’huître plate, nous traversons toute la Cornouaille avant d’embarquer sur un bateau à 10 milles nautiques de la pointe du Raz sur une île aussi plate qu’une main, l’île de Sein.

Dernier défi et pas des moindres pour notre amoureuse de la gastronomie française !
Organiser un incroyable et sublime banquet réunissant toutes les personnes rencontrées lors de son voyage sur cette petite île de 150 âmes ; nous verrons qu’entre acheminement du matériel, construction des décors, cuisine et caprice de la météo, la tâche est plus compliquée que prévue.

Une odyssée gourmande faite de surprises, de rencontres et de recettes traditionnelles !

Crédit photo : Charlotte Schousboe / FTV

Rédigé par Sarah

Publié dans #France 3

Commenter cet article