"Trafics, vols et petites combines : les voyous de la crise" dans Complément d'enquête sur France 2

Publié le 8 Mai 2014

"Trafics, vols et petites combines : les voyous de la crise" dans Complément d'enquête sur France 2

Ce jeudi à 22h20, Benoît Duquesne présentera sur France 2 un nouveau numéro de Complément d'Enquête qui aura pour sujet « Trafics, vols et petites combines : les voyous de la crise ».

C’est le nouveau trafic à la mode des bandes de l’Est, de Pologne ou de Lituanie : en une minute, ils démontent le pot catalytique de votre voiture, avant de s’attaquer à la suivante !
Sur le marché noir, votre pot d’échappement se revendra entre 15 et 50 euros à des recycleurs qui récupèreront quelques grammes de métaux précieux.

Razzia sur les pots, mais aussi sur les moteurs de bateaux, trafic de gravats : avec la crise, les voyous s'attaquent à de nouvelles cibles, plus lucratives qu'il n'y paraît. Ils désertent les grandes villes pour les petites communes, délaissent les riches pour détrousser les pauvres et s'attaquent aux territoires où la police est absente.

Quelles sont les méthodes de ces escrocs ? Qui sont leurs victimes ? Comment trouvent-ils de nouvelles combines ?

Des terres agricoles de Seine-et-Marne gorgées de déchets du BTP aux petits villages cibles des voleurs, en passant par le marché noir polonais où s'échangent nos pots d'échappement, Complément d’Enquête sur les voyous de la crise.

« Manque de pot »
Un reportage de Mathieu Fauroux pour Patrick Spica Productions©
Le phénomène est en explosion : en un an, + 1500% de vols de pots catalytiques ! A Epinal, une bande polonaise a écumé les casses et les parkings de la région l'an dernier. Leur méthode : des raids éclairs en pleine nuit. En quelques jours, le butin s'est élevé à plusieurs dizaines de milliers d'euros. Enquête sur une filière criminelle qui affole la police.

« Du béton sous les patates »
Un reportage de Romain Boutilly et Caroline Robillard
Ils proposaient leurs services à des sociétés de BTP, puis se débarrassaient des résidus sur des terrains agricoles. Mis en examen pour dépôt illégal de déchets, ces figures du grand banditisme parisien intéressent la justice, et inquiètent les riverains de Saint-Cyr-Sur-Morin. Qu’y a-t-il vraiment sous les champs de céréales du village ? Du jour au lendemain ils ont vu débarquer des camions qui ont déversé matin et soir des milliers de tonnes de gravats. Enquête en Seine-et-Marne, nouvel eldorado de l’enfouissement des déchets.

« Petits vols entre amis »
Un reportage de Clément Castex et David Da Meda
Un bar tabac braqué pour 70 euros de butin, un hold-up raté dans une épicerie, un retraité de 72 ans attaqué à la carabine : à Magnac et dans les environs, les agressions se multiplient, pour des butins dérisoires. Pas de suspects identifiés : les villageois se soupçonnent entre eux, et l'air de la petite commune des Charentes devient irrespirable

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 2

Commenter cet article