Inédits de « 2 Nannies d’Enfer » ce soir sur M6

Publié le 17 Juin 2014

Inédits de « 2 Nannies d’Enfer » ce soir sur M6

Jocelyne Boucard et Emilie Noguerra, deux spécialistes de l’éducation, sont de retour ce soir à 20h50 sur M6 dans l’émission de coaching parental « 2 Nannies d’Enfer » (anciennement « Les Nannies ») pour apporter réconfort et aide auprès de parents dépassés par les problèmes de leur enfant.

Troubles alimentaires, insomnies, violence, addictions, jalousie, complexes ou encore refus de l’autorité… Si éduquer son enfant n’est pas chose facile lorsqu’il est confronté à des difficultés, nombre de parents ne savent plus comment s’y prendre pour l’aider à les surpasser. S’installe alors une crise familiale dévastatrice pour petits et grands…

ADVERTISEMENT

Jocelyne, coach parental, et Emilie, gouvernante pour enfants, viendront à la rencontre de familles avec des enfants de tous âges, des bébés aux adolescents, afin de les aider à comprendre l’origine des problèmes, mettre en place une stratégie et des solutions durables qui permettront de recréer les conditions idéales d’épanouissement pour leurs enfants en difficulté.

Episode 1

Nos garçons se frappent et s’insultent sans cesse
A la tête d’une famille recomposée de 5 enfants depuis trois ans, Betty, 35 ans et Geoffrey, 25 ans, ont fort à faire avec Axel, 12 ans et Alexis, 15 ans qui ne cessent de s’injurier et de se bagarrer violemment entre eux au moindre désaccord. Dépassé par la situation, le couple a jeté l’éponge. Geoffrey n’est jamais parvenu à imposer son autorité, Betty quant à elle s’évertue à crier sur ses garçons pour se faire entendre oubliant de montrer l’affection qu’elle leur porte… Jocelyne va pousser Geoffrey et Betty à reprendre confiance en eux en leur montrant qu’avec beaucoup de tendresse de leur part et l’application de règles bien adaptées avec des ados, Axel et Alexis n’auront plus aucune raison de s’exprimer par la violence.

Nous avons toujours tout cédé à notre fille
Sandrine, 43 ans et Samir, 33 ans, sont complètement à la merci des ordres, caprices et colères de leur fille Peyton, 3 ans ½. En adoration devant leur enfant, chacun cède au moindre de ses desiderata rejetant la faute sur l‘autre en cas de crise… Sandrine et Samir ont peur de l’avenir sachant pertinemment que leur fille en grandissant deviendra de plus en plus insupportable. Il leur faut réagir et vite ! Cette nouvelle mission pour Emilie s’annonce ardue… Sandrine et Samir arriveront-ils à tenir tête à leur petite princesse ?

Episode 2

Nos filles ont pris le pouvoir
Pour Christelle, 40 ans, et Franck, 42 ans, la vie quotidienne avec leurs filles est devenue difficile… Les trois benjamines : Maëlle, 13 ans, Lauryne, 10 ans et Noëlyne, 8 ans, ont peu à peu pris le pouvoir sur leurs parents et sont quasiment livrées à elles-mêmes. Pour éviter les conflits, Christelle a choisi de céder à toutes leurs exigences ! De son côté, son mari assiste passivement à une vie de famille dans lequel il se sent exclu. Son rôle de père est inexistant, il est comme un étranger dans sa propre famille préférant consacrer son temps libre à des jeux-vidéos. Franck et Christelle ont conscience qu’ils ont laissé s’installer une situation qui aujourd’hui les dépasse, il est temps pour eux d’agir dès maintenant… Dans cette famille où tous les repères ont volé en éclats, Jocelyne va instaurer des règles qui permettront à Franck et Christelle de retrouver le respect de leurs filles. Mais les trois sœurs sont-elles toutes disposées à accepter enfin l’autorité parentale ?

Notre fils de 3 ans ½ refuse tout aliment solide
Valérie, 42 ans, et son mari Denis, 55 ans, sont parents de quatre enfants : Hans, 10 ans, Héloïse, 7 ans, Antonn, 3 ans ½ et Egon, 8 mois. A bientôt 4 ans, Antonn refuse de manger des aliments solides. Le couple mène une bataille permanente à chaque repas pour convaincre leur fils de manger comme un enfant de son âge. Ils ont tout essayé, de la diversion aux punitions, rien n’y fait : Antonn reste braqué contre la nourriture. Seuls la purée de carottes, des yaourts à la vanille et un biberon de lait hyper protéiné trouvent grâce à ses yeux... Après avoir fait tous les tests médicaux nécessaires qui n’ont détecté aucune pathologie chez l’enfant, Valérie et Denis ne savent plus vers qui se tourner…

La partie s’annonce ardue pour Emilie qui n’a jamais été confrontée à un enfant aussi jeune refusant catégoriquement de consommer des aliments solides… Il lui faudra user de patience et de fermeté pour apprendre à Denis et Valérie à ne plus céder face à l’obstination de leur fils qui, par ce moyen, sait obtenir toute l’attention de ses parents…

Crédit photo : Muriel Franceschetti / M6

Rédigé par Sarah

Publié dans #nanniesm6

Commenter cet article