Jean-François Copé, histoire d'une ambition dans Complément d'enquête sur France 2

Publié le 19 Juin 2014

Jean-François Copé, histoire d'une ambition dans Complément d'enquête sur France 2

Ce jeudi à 22h20, Benoît Duquesne présentera sur France 2 un nouveau numéro de Complément d'Enquête qui aura pour sujet Jean-François Copé, histoire d'une ambition.

"Un jour je serais président de la République": il a l’ambition chevillée au corps depuis l’enfance. Fin mai, Jean-François Copé a été fauché en pleine ascension, empêtré dans les scandales qui éclaboussent l’UMP. La gloire et la déchéance, c’est la malédiction qui menace tous ceux qui veulent le pouvoir. Car pour gravir les plus hautes marches, ils sont souvent prêts à prendre tous les risques. Comment conquièrent-ils le pouvoir, et quand ils en sont chassés, comment arrivent-ils à le quitter ? De Jean-François Copé aux jeunes énarques en passant par les ministres déchus, Complément d’Enquête sur ces ambitieux au cœur du pouvoir.

Un homme trop pressé?
Un reportage de Clément Castex et Régis Mathé
De la mairie de Meaux à la présidence de l'UMP, Jean-François Copé est allé très vite : l'ancien énarque n'a jamais caché ses ambitions, quitte à choquer des militants de son parti, quand il mène une guerre des chefs face à François Fillon. Ses détracteurs critiquent son égo, sa soif de pouvoir, lui, reste convaincu qu'il est au-dessus du lot, malgré sa chute : "Ne vous inquiétez pas, je reviendrai". Avec quelle méthode, quels réseaux Jean-François Copé est-il parti à la conquête du pouvoir ? A-t-il été aveuglé dans son ambition ? A travers les témoignages de fidèles, de ceux qui l'ont connu étudiant, d'adversaires et de proches de l'UMP, portrait d'un homme pressé.

Graines de ministres
Un reportage de Romain Boutilly et Matthieu Rénier
Brillants, ambitieux, et déjà puissants, les énarques de la promotion "Senghor" ont à peine 35 ans et occupent les postes de décision dans les grandes entreprises ou les ministères. Certains d'entre eux, comme Emmanuel Macron ou Gaspard Gantzer murmurent même à l'oreille du Président de la République ! Comment ces trentenaires courtisés de toute part ont-ils conquis le pouvoir ? Ambition personnelle ou convictions : quel est leur moteur ? De la banque Rostschild aux palais de la République, rencontres avec des jeunes ambitieux de l'ombre.

Y-a-t-il une vie après le pouvoir?
Un reportage de Nathalie Sapéna et Antoine Morel
C'est la dure loi du métier de ministre : du jour au lendemain être débarqué, et parfois l'apprendre au journal télévisé. A cause d'un remaniement ou d'un scandale, certains doivent abandonner en un éclair les dossiers en cours et la voiture avec chauffeur, passer de la lumière à l'ombre, et des honneurs au téléphone qui ne sonne plus. Pire, pour certains, la mention "ancien ministre" sur un CV se révèle un handicap plutôt qu'un atout. A travers les témoignages de ministres déchus, notamment du gouvernement Ayrault, Complément d'Enquête sur la traversée du désert.

Rédigé par Sarah

Publié dans #France 2

Commenter cet article