Un nouvel épisode de la série "Vaugand" en tournage pour France 2

Publié le 23 Juin 2014

Un nouvel épisode de la série "Vaugand" en tournage pour France 2

France 2 tourne actuellement « Irresponsable », le troisième épisode de la série Vaugand réalisé par Manuel Boursinhac et écrit par Jean-Luc Estebe et Vincent Lambert et dans lequel on retrouvera Olivier Marchal (Richard Vaugand), Arthur Jugnot (David Finkel), Virginie Hocq (Fred), Isabelle Renauld (Judith), Mathilde Lebréquier (Pauline Gamblin)…

En prenant la défense de son nouveau client accusé du meurtre d'une jeune femme, Vaugand sait qu’il joue gros : il va devoir se battre contre l’opinion, contre le Ministère public, et contre un rival qui veut sa tête. Tout cela pour défendre Thierry Moncef, neuf ans et demi d’âge mental ­et forcément coupable. Moncef a été déclaré irresponsable en première instance : aux yeux de l’opinion, il est ressorti « libre » de son procès. Même si l’unité psychiatrique où il est hospitalisé sous contrainte n’a rien d’un club de vacances, l’image qu’ont retenue les médias est celle d’un fou meurtrier qu’une justice trop laxiste a relâché dans la nature. Imprévisible, instable, Moncef fait peur. Et à l’énoncé du premier verdict, un mouvement de soutien aux parents de la jeune victime a fait trembler l’institution sur ses bases.

Attiré par la lumière des caméras, un avocat avide de publicité s’est alors porté aux côtés de la partie civile pour agiter le chiffon rouge de la récidive, et le parquet a fait appel. Pourtant - et Vaugand en est convaincu – la folie n'est pas un délit. Moncef doit être puni, certes ; mais il doit aussi être soigné.

Alors quelle ligne de défense adopter ? La première instance a vu défiler une théorie d’experts et de psychologues en tous genres : va-t-il jouer la carte de l’irresponsabilité pénale ? Il le sait, on ne fait pas deux fois le même procès. Il va alors adopter une tout autre stratégie. Mauvaise pioche pour Vaugand. Ce procès va très vite devenir le sien.

Rédigé par Sarah

Publié dans #Tournages, #France 2

Commenter cet article