Californication : Bye-bye Hank !

Publié le 18 Juillet 2014

Californication : Bye-bye Hank !

Après une septième et ultime saison encore pleine de surprise, Californication tire sa révérence… Cela fait presque un mois que la série est terminée mais ne sachant qu’en penser il m’a fallu du temps pour écrire et je ne suis même pas sûre de pouvoir donner un véritable avis dans cette chronique… mais je vais essayer !

Comme je vous le disais dans mon dernier article, cette dernière saison s’annonçait démente… Alors oui elle est pleine de rebondissements, il se passe des choses mais j’ai trouvé Hank Moody moins « dément » qu’auparavant !

Le gros point positif de cette saison (et de cette série) c’est qu’elle nous apporte une vraie fin, pas de devinette à la fin du dernier épisode, tous les personnages ont le droit à leur final. Ce que je pense de ceux-ci, je ne peux pas vous le divulguer pour ceux qui ne connaîtraient pas encore la série… Ce que je peux en dire c’est que j’ai quand même trouvé ça un peu « simplet » et « trop facile » mais bon ce n’est que mon point de vue :)

Je pense que le réel tiraillement que j’ai ressenti à la fin du dernier épisode et en retraçant cette saison est surtout dû à cette question : ai-je apprécié cette saison car je savais que c’était la dernière (à l’instar de How I Met Your Mother) ou est-ce parce qu’elle était vraiment aussi bonne que les autres ?

Avec un peu de recul, je pense pouvoir dire que c’est pour la première raison car les scénaristes de Californication m’avaient habituée à mieux et surtout dans les premières saisons !

Cependant (et vous allez sûrement vous dire que, décidément, j’aime tout le monde), je continue de conseiller cette série et si vous vous attachez aux personnages comme ce fut le cas pour moi, vous ne pourrez pas passer à côté de cette ultime saison !

Rédigé par Klo

Publié dans #Preview's Séries by Klo & Brice

Commenter cet article

Ju 24/07/2014 12:45

J'ai trouvé que même si c'était pas la meilleure des saisons, elle était plutôt bien, je reste bien moins sur ma fin que pour How I meet que tu cites par exemple !

C'est "MotherFucker" risque de me manquer, ainsi que Runckle..

Je terminerais juste en disant qu'aucun personnage secondaire n'a su remplacer Lew Ashbi, qui a vraiment marqué le personnage de Hank, bien plus que les autres..

Mais ou est passé le gosse de Marcy et Charlie? Avec ses "Blowjob"... :-)