"Costes: une fortune aveyronnaise" dans Les Hors-Série de Complément d'Enquête sur France 2

Publié le 21 Août 2014

"Costes: une fortune aveyronnaise" dans Les Hors-Série de Complément d'Enquête sur France 2

Bernard-Henry Lévy, Lance Armstrong, Luc Besson, Gérard Depardieu, Ségolène Royal, Liliane Bettencourt, Jean-Marie Le Pen… Pour la première fois cet été, Complément d'Enquête propose ses "Hors-Série": des enquêtes de 52 minutes sur des personnalités qui ont marqué le monde de la politique, de l'économie, du sport ou du spectacle. Des portraits sans concessions qui décryptent les clés de leur réussite, mais aussi leur part d'ombre.

Et après la tragique disparition de Benoît Duquesne le mois dernier, ce sont les journalistes de France 2 qui se relaient cet été aux commandes du magazine avant que Nicolas Poincaré en prennent les rennes à la rentrée. Et ce soir, c’est Etienne Leenhardt qui présentera l’enquête inédite « Costes: une fortune aveyronnaise », un reportage d'Emmanuel Ostian.

Il est loin le temps où ils débarquaient à Paris sans le sou… En trois décennies, les frères Costes, fils de paysans aveyronnais, ont fait de leur nom une marque. Avec leurs serveuses ravissantes et leurs plats tendances, leurs cafés, hôtels et restaurants sont devenus des hauts lieux de la vie parisienne: le Café Marly au Louvre, le Georges sur le toit de Beaubourg, le Café de France place de la Bastille, l'hôtel Costes près de la place Vendôme…

Qui sont Jean-Louis et Gilbert Costes, ces hommes qui cultivent le secret? Pour la première fois, Gilbert accepte de se livrer devant une caméra. Et lève le voile sur le discret mais puissant réseau d'entraide qui permet aux Aveyronnais de régner en maîtres sur les brasseries de la capitale.

Emploi, prêts bancaires, et même hébergement, les jeunes Aveyronnais qui arrivent à Paris sont aussitôt pris en charge par leurs "compatriotes". Le réseau a la haute main sur les bons emplacements à vendre. Une histoire qui remonte à l'époque où les "bougnats" acheminaient à Paris vins et charbons de leur région.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 2

Commenter cet article