Grégory Cuilleron fait escale en Islande dans «La tournée des popotes » ce soir sur France 5

Publié le 28 Août 2014

Grégory Cuilleron fait escale en Islande dans «La tournée des popotes » ce soir sur France 5

France 5 diffuse chaque jeudi à 20h40 « La tournée des popotes », un nouveau programme culinaire incarné par Grégory Cuilleron.

Grégory Cuilleron partira à la rencontre de chefs dans différents pays pour explorer la cuisine locale, faire découvrir la gastronomie française et relever un défi : celui de concocter un plat mixant deux cultures !

Grégory Cuilleron n’est pas un chef professionnel, mais un amateur curieux et passionné de gastronomie. pour lui et il l’a déjà prouvé , la cuisine est synonyme d’ouverture, de convivialité, de proximité et de partage.

Au cours des cinq épisodes de cette série documentaire (Mexique, Liban, Portugal, Madagascar et Islande), il découvre les recettes traditionnelles des pays qu’il visite, mais aussi des produits typiques et parfois surprenants. Tout au long de ses escales, il est guidé par un chef qui partage avec lui ses meilleures adresses et l’invite à faire connaissance avec des ambassadeurs de la gastronomie locale.

En retour, notre explorateur du goût convie son hôte et toutes les personnes qu’il croise à un repas, leur livrant ainsi quelques secrets et mets insolites de la cuisine tricolore. pour le meilleur... comme pour le pire ! Avant de se quitter, Grégory et le chef se lancent un défi : créer un plat étonnant en fusionnant des ingrédients qui, de prime abord, ne se marient pas forcément. une balade gourmande et généreuse qui donne naissance à des recettes totalement inédites, à la croisée de deux patrimoines gastronomiques.

Dernier épisode : L'Islande
Friðgeir, un des meilleurs chefs de l’île, accompagne Grégory dans son exploration de la gastronomie islandaise. Heureusement pour notre cuisinier voyageur, le hákarl (requin faisandé) et le svið (tête d’agneau bouillie, oeil compris) ne sont pas les seules spécialités locales. Le hot-dog (le plat national), le cabillaud, le saumon gravlax et les plats à base de poisson frais y sont incontournables. Au gré de ses rencontres, Grégory découvre le mode de vie des habitants et les ressources de l’île. Comment vont réagir ses hôtes quand il leur préparera des cuisses de grenouilles ? A la fin du séjour, notre cuisinier et Friðgeir parviendront-ils à relever leur défi fusion ?

ntananarivo et l’île Sainte-Marie constituent les principales étapes du voyage de Grégory. Grâce à Johary, le chef malgache, il constate que l’île n’est pas qu’un paradis pour pêcheurs. Le riz, le zébu et les surprenantes brèdes occupent une place importante dans la cuisine locale. Après avoir goûté les plats nationaux, comme le ravitoto et des incontournables de la cuisine de rue, notamment le koba (gâteau de riz cuit dans des feuilles de bananier), Grégory découvre comment les oeufs mimosa, la tartiflette et le paris-brest sont accueillis à plus de 8 500 kilomètres de la France ! Nos deux chefs seront-ils à la hauteur du défi qu’ils se sont lancé ?

Pendant la diffusion, les télénautes peuvent, sur leur second écran, donner leur avis, suivre les meilleurs tweets en direct, répondre à des quiz, découvrir des astuces pour réussir les recettes, mais aussi des photos inédites et les selfies pris par Grégory pendant le tournage. A partir du 21 juillet, le site france5.fr/emissions/la-tournee- despopotes donnera accès aux internautes à un contenu enrichi sur chaque destination, les chefs, les recettes, mais aussi à des extraits vidéo et des bonus en exclusivité.

Crédit photo : Terminal 9 Studios

Rédigé par LZDP

Publié dans #Popotes, #France 5

Commenter cet article