Le sommaire de l'Effet papillon de ce 30 août sur Canal+

Publié le 30 Août 2014

Le sommaire de l'Effet papillon de ce 30 août sur Canal+

Emmené par Daphné Roulier, L’EFFET PAPILLON place son degré d’excellence et d’exigence encore plus haut chaque samedi à 13h45 en clair sur Canal+.

Durant tout l’été Daphné Roulier nous propose de voir ou revoir les meilleurs reportages de la saison. Rendez-vous cet été tous les samedis en clair à 13H50.

AUTRICHE, CONCHITA LE CHANTEUR QUI DERANGE de Nathalie Gros
Considérée chez nous comme la référence du kitsch, l’Eurovision est l’un des événements les plus suivis dans le monde avec 125 millions de téléspectateurs, et accessoirement une usine à polémiques. Cette année, c’est la candidate autrichienne qui fait débat et échauffe les esprits. Ses détracteurs protestent contre sa désignation d’office mais l’argument ne trompe personne. En réalité, Conchita Wurst est une artiste transgenre, à barbe et strass. Elle a beau ressembler à Kim Kardashian, elle est mal épilée et Wurst, qui signifie «saucisse» en V .0. en a manifestement dans le pantalon. Et ça, ça passe mal. (1ère diffusion le 3 mai 2014)

PAKISTAN, LE DESSIN ANIME ANTI-TALIBANS de Benoit Chaumont avec Ibar Aibar
C’est le phénomène d’animation de la rentrée. 60 pays sont déjà sur les rangs pour en acheter les droits. Trois mois à peine après son apparition sur les écrans pakistanais, « Burka Avenger » est la première super héroïne au pays des Talibans, la première aussi à se battre en burqa de ninja pour l’éducation des filles. Une croisade qui rappelle étrangement celle de la jeune Malala, la militante pakistanaise récompensée par le prix Sakharov, le prix du courage. (1ère diffusion le 26 octobre 2013)

USA, ENFANTS A ECHANGER de Nathalie Gros
« Chéri, j’ai échangé les gosses… ». C’est le genre de phrase que des parents américains d’enfants adoptés peuvent prononcer en quasi impunité. Jusqu’à ce qu’une journaliste américaine dénonce le scandale du marché aux enfants sur internet, on pouvait même passer une petite annonce pour se débarrasser de son bambin comme d’un vulgaire clébard. Chaque année, un quart des enfants adoptés est abandonné. Beaucoup passent de famille d’accueil en famille d’accueil, et d’écueil en écueil. (1ère diffusion le 21 décembre 2013)

Crédit photo : Eric Vernazobres / Canal+

Rédigé par LZDP

Publié dans #EffetPap, #Canal+

Commenter cet article