Olivier Delacroix part à la rencontre de femmes en très grand danger

Publié le 27 Août 2014

Olivier Delacroix part à la rencontre de femmes en très grand danger

Chaque mercredi en seconde partie de soirée, France 2 propose la collection « Dans les yeux d’Olivier » produite par Story Box Press.

Olivier Delacroix reprend la route pour une quatrième saison du magazine Dans les yeux d’Olivier à découvrir tout au long de l’été. A travers cinq numéros inédits, Olivier Delacroix pose un regard atypique sur notre société et sur ceux qui la composent. Avec son sens tout particulier de l’écoute et son intérêt profond pour ceux qu’il rencontre, il va chercher la parole là où les épreuves et les traumatismes de la vie l'ont emprisonnée. Avec tact, gentillesse et délicatesse, il rend la parole plus libre, en évitant tout sensationnalisme et voyeurisme.

Dernier épisode de la saison : Femmes en très grand danger

Pour le 5ème et dernier numéro inédit de la saison, Olivier Delacroix est allé à la rencontre de celles que la police et la justice appellent « Femmes en très grand danger ». Des femmes victimes de violences conjugales graves et qui font l'objet d'une vigilance particulière.

En France une femme meurt sous les coups de son compagnon tous les trois jours… Terrorisées, puis traquées par des hommes violents qui continuent de les menacer même après une séparation, ces femmes sont souvent obligées de tout quitter pour vivre clandestinement et ainsi tenter d’échapper à leur bourreau. Quelques unes d’entre elles ont accepté de se confier à Olivier et de lui décrire un quotidien où seules, loin des regards, elles ont subi l’inimaginable. Comment résistent-elles à autant de violence, parfois pendant des années, avant de décider de dire stop? Comment trouvent-elles la force de réagir et parfois de fuir, au prix de quels sacrifices ? Quelles sont les mesures mises en place pour les protéger ?

Morgane a 30 ans et vit en secret dans un foyer d’accueil. Elle a survécu à l’enfer …

Aurélie témoigne ici anonymement car son ex-compagnon lui a juré de la supprimer s’il la retrouvait. Une menace qu’elle prend très au sérieux.

Quant à Samia, c’est la police qui l’a quasiment forcée à porter plainte contre son ex-compagnon, après avoir appris les violences qu’elle avait subies.

La famille d’Audrey n’a pas pris la mesure de la menace qui pesait sur cette jeune femme de 30 ans. Séparée de son ex-conjoint depuis 4 ans mais continuellement harcelée et menacée, Audrey est assassinée de neuf coups de couteau en 2007 .

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 2

Commenter cet article