Parfums et saveurs : l'été de tous les délices dans Capital sur M6

Publié le 17 Août 2014

Parfums et saveurs : l'été de tous les délices dans Capital sur M6

Ce soir à 20h50 François-Xavier Ménage présentera Capital avec pour sujet Parfums et saveurs : l'été de tous les délices

Cet été, c'est le grand retour des saveurs. Glaces industrielles, sorbets chimiques, fruits insipides, fleurs sans odeurs : de plus en plus de consommateurs en ont assez ! Ils veulent retrouver les goûts et les parfums 100% naturels de leur enfance. Résultat, sous l'impulsion d'artisans passionnés et de chevaliers du goût, les glaces artisanales et de luxe rattrapent les glaces industrielles, les fruits juteux et délicieux retrouvent des couleurs, notre lavande fait tout pour conserver les siennes et l'Orangina (avec sa célèbre pulpe) reste l'une des boissons préférées des Français.

Glaces de luxe : la bagarre à coups de boules
Après l'artisanale, la tendance est désormais à la glace de luxe, préparée dans les règles de l'art, avec les meilleurs produits. Et les clients sont prêts à mettre le prix. Au Mouleau (près d'Arcachon), deux commerces, « Au sorbet d'Amour » et « Aux Délices Glacés », se livrent une véritable bagarre pour proposer aux estivants la « meilleure » glace de la région. En Italie, la marque Grom a révolutionné le concept en en faisant un produit de super luxe (40 euros le litre). Et en 10 ans, c'est devenu un empire mondial avec des boutiques à New York, Milan, Tokyo, Paris. Et dans le petit village de Sagone, en Corse, Pierre Géronimi élabore des parfums uniques, dont une recette étonnante à base d´eau de mer, que les plus grands chefs s´arrachent déjà.

Fraises, pêches, abricot : où est passé le goût des fruits ?
Vous en avez assez des pêches trop dures, des abricots farineux et des fraises gorgées d'eau ? Vous voulez retrouver le bon goût des fruits de votre enfance et les vraies saveurs de l'été ? Vous voulez savoir où trouver les meilleurs fruits du pays à un prix abordable ? Entre géants de l'agriculture intensive et petits producteurs, entre course à la rentabilité et obsession de la qualité, Capital ouvre l'enquête. Et si le bon goût des

Lavande : menace sur l'or bleu de Provence
La lavande, c'est la fierté de la Provence. Parfums, produits de beauté, savons, et même lessives et produits d'entretien, c'est un énorme business. Mais les champs de lavande du Midi sont aujourd'hui victimes d'un insecte dévastateur. Résultat, la production française est en chute libre (-50% depuis 2005). Et c'est désormais la Bulgarie, le pays plus le pauvre de l'Union Européenne, qui est devenu le premier producteur mondial. Les cultivateurs français font tout pour sauver leur lavande, mais celle-ci pourra-t-elle retrouver ses plus belles couleurs et son légendaire parfum ?

Orangina : une fortune bien « secouée »
75 ans que ça dure ! Avec une recette inchangée depuis ses débuts, Orangina est l'une des boissons préférées dans le monde. Pourtant, à l'origine, personne ne prédisait ce succès planétaire, tant l'histoire de cette boisson est atypique. Née en 1936 de la rencontre improbable entre un pied noir d'Algérie, soucieux d'écouler ses oranges et d'un pharmacien espagnol, elle cumulait les handicaps tant par son gout acidulé, sa pulpe, détestée des cafetiers, ou encore sa bouteille arrondie en verre granulé. Avec quelles astuces cette boisson a-t-elle été réinventée au fil du temps ? Quel rôle la publicité a-t-elle joué ? Et aujourd'hui, comment cette boisson légendaire parvient-elle à se maintenir dans ce marché si disputé des sodas ?

Crédit photo : Franck Ferville / M6

Rédigé par Sarah

Publié dans #M6

Commenter cet article