Sept à Huit sur TF1 : Le sommaire de ce dimanche 31 août

Publié le 31 Août 2014

Sept à Huit (Crédit photo : Christophe Charzat / TF1)

Sept à Huit (Crédit photo : Christophe Charzat / TF1)

Ce dimanche à 18h05 sur TF1, Harry Roselmack présentera un nouveau numéro de Sept à Huit avec au programme ce soir.

RENTREE FITNESS
Cent-quarante-deux tapis de course, 252 coaches, 27.000 adhérents... La rentrée, c'est la haute saison pour le plus grand centre de fitness de France : le nombre d'abonnements explose. Séances d'aqua-zumba ou cours d'abdos-fessiers, avec quelles méthodes attire-t-on la clientèle ? Comment aider les nouvelles recrues à tenir leurs bonnes résolutions de rentrée ? Un reportage de Lydie Marlin, Tony Casabianca et David Peressetchensky.

L'AFFAIRE KULIK
C'est un crime longtemps resté mystérieux. En janvier 2002, Elodie Kulik, 24 ans, est retrouvée violée et égorgée. En guise d'indices : un ADN inconnu et l'enregistrement d'un appel désespéré passé par la jeune femme juste avant le meurtre. En arrière-fond, les voix de deux agresseurs. Il faudra 10 ans d'enquête et toute la détermination du père d'Elodie Kulik pour que des suspects soient finalement identifiés.
Reportage de Jean-François Firey, Johan Nerthomb.

LES FILLES DE GENEVE
L'endroit est ouvert 24 heures sur 24. Il compte 15 chambres. Soixante-dix femmes s'y prostituent régulièrement. Marie Peyraube, Karine Guillaumin et Tony Casabianca se sont rendus dans l'une des 120 maisons closes de Genève, des établissements interdits en France mais autorisés en Suisse, où la prostitution est considérée comme n'importe quel autre commerce.

MANHATTAN-SUR-MER
Pour devenir membre du club de golf, comptez 600.000 dollars. Pour y acheter une maison, de 5 à 100 millions ! Chaque été, les Hamptons, à 180 km de New-York, accueillent les plus grosses fortunes américaines. Des millionnaires et des milliardaires venus passer leurs vacances entre eux, en toute discrétion. Nicolas Mondoly et Jean-Charles Guichard sont partis à la découverte du refuge estival des ultra-riches new-yorkais.

LE MARI DE LA MEURTRIERE
Du jour au lendemain, Philippe Beau est devenu " le mari d'une meurtrière ". Son ex-épouse, Bettina, a été condamnée à 18 ans de prison pour l'assassinat de son patron. Elle avouera ce crime à son mari 10 jours après l'avoir commis et c'est lui qui l'emmènera à la gendarmerie pour qu'elle se rende. Philippe Beau nous livre le récit captivant d'une vie qui bascule. C’est le portrait de la semaine, par Thierry Demaizière et Léo Monnet.

Rédigé par LZDP

Publié dans #SeptaHuit, #TF1

Commenter cet article