Enfants en souffrance... la honte dans Le monde en face sur France 5

Publié le 16 Septembre 2014

Marina Carrère d’Encausse (Crédit photo : Delphine Ghosarossian / Sipa / pour FTV)

Marina Carrère d’Encausse (Crédit photo : Delphine Ghosarossian / Sipa / pour FTV)

Chaque mardi, Marina Carrère d’Encausse présentera désormais Le Monde en face sur France 5 à 20h40.

Ce soir le sujet sera Enfants en souffrance... la honte.

Un directeur d’association qui touche plus de 9000 € par mois de salaire plus des milliers d’euros de frais personnels payés par le budget « Aide Sociale à l’Enfance ».
Un pédophile, déjà condamné, engagé comme veilleur de nuit dans un foyer qui héberge des enfants.

Avec 1,58 g d’alcool dans le sang, un homme perd le contrôle de sa Ferrari : trois morts, lui et ses deux passagères de 15 et 16 ans dont une placée chez lui par l’Aide à l’Enfance qui lui assurait une vie très confortable.

Une association gagnant beaucoup d’argent vendue à des investisseurs préoccupés par les gains.

L’État a confié la gestion de l’Aide Sociale à l’Enfance aux départements. Un devoir qui a coûté plus de 7,5 milliards d’euros en 2011 aux contribuables.

Bien évidemment, de nombreux travailleurs sociaux interviennent d’une manière admirable. Pour autant, il existe des manques dans les contrôles des établissements ou des familles chargées de cette protection de l’enfance. En 2009, la cour des comptes révèle ce chiffre : un contrôle tous les 26 ans.

Pendant deux ans, les réalisatrices ont enquêté pour mettre au jour ce que cache ce monde où l’opacité et la loi du silence sont des règles absolues.

Crédit photo : Nathalie Guyon / France Télévisions

Rédigé par Sarah

Publié dans #France 5

Commenter cet article

Seb 30/09/2014 15:25

Est-ce possible de revoir ce reportage??

Vanda 17/09/2014 13:29

Reportage très révélateur des dérives actuelles
Absence de contrôles des organismes payeurs au détriment des enfants
Et des contribuables
Depuis quand un directeur avec un salaire plus que confortable se voit
Payer sa taxe d'habitation et sa taxe foncières et j'en passe....