Thierry Marx vous fait découvrir Tijuana ce soir sur 13ème Rue

Publié le 27 Septembre 2014

Passeport pour le crime (Crédit photo : Jaramillo Eduardo / 13ème Rue)

Passeport pour le crime (Crédit photo : Jaramillo Eduardo / 13ème Rue)

Il n'y a pas de touristes à Tijuana. Située à la frontière entre le Mexique et les États-Unis, c'est une des villes les plus dangereuses au monde. Pour 13ème RUE, le Chef étoilé Thierry Marx, ancien militaire, explore les faits divers de Tijuana pour un nouveau numéro de « Passeport pour le crime » diffusé ce samedi 27 septembre à 22h30.

Ici, l'ultra-violence est la règle, avec deux business qui dominent la ville: la drogue et l'immigration. À Tijuana, la frontière fait vivre les gens... mais les fait mourir aussi. Narcos, flics, sans-papiers, prostituées, journalistes ou infirmiers : ces destins dépendent tous du même eldorado, cette riche Californie voisine qu'on peut apercevoir à l'oeil nu.

Pour son immersion, Thierry Marx accompagnera des journalistes de faits divers, branchés sur les fréquences de la police. Il ira sur des scènes de crime avec la brigade criminelle, ceux que rien ne peut plus étonner. Il suivra des patrouilles de nuit : course-poursuite et arrestation coup de poing seront de la partie.

En plein désert et en compagnie du directeur Jésu Moreno, il visitera l’une des plus grandes prisons de Tijuana où 1000 détenus sont incarcérés et parmi lesquels des gangs sont à surveiller de près. Il visitera des bordels géants, gérés d'une main de fer et rencontrera Karen et ses amies, cachées à l’abri de toutes représailles, elles ont aujourd’hui, fuit le circuit de la prostitution. Il verra l'envers du rêve américain, sur le visage des fantômes de l'immigration.

Avec Luis Andrade, journaliste de l’hebdomadaire « El frontera », il découvrira le dur quotidien de ces immigrés et celui de ces hommes, vivant dans la clandestinité, prêt à risquer leur vie pour passer la frontière. Sans-abris, toxicomanes, ils sont restés du mauvais côté de la frontière.

Rédigé par LZDP

Publié dans #13eme Rue

Commenter cet article