Avec "Beijing Calling", France 4 s'interesse ce soir au rock chinois

Publié le 13 Octobre 2014

Avec "Beijing Calling", France 4 s'interesse ce soir au rock chinois

Le rock chinois est presque totalement inconnu en France alors qu’il est en pleine effervescence en Chine. Ce lundi à 23h20, France 4 diffusera « Beijing Calling », un documentaire détonant, découvrez le rock et le Pékin underground à travers les groupes emblématiques et émergents du pays.

Le rock était banni à l’époque de Mao. C’est seulement au début des années 80 que la jeunesse chinoise le découvre. En dépit de la répression des mouvements étudiants de 1989, le rock continue à se développer. Olivier Richard vous emmène au cœur de la scène punk rock pékinoise, en immersion dans le quotidien de plusieurs groupes qui illustrent les différents courants que l’on peut rencontrer en parcourant les lives house des Hutongs (vieux quartiers de Pékin) ou les festivals de printemps.

Suivez S-Mud et sa chanteuse Spirit, étudiante, qui nous explique la pression de la société qui pèse sur l’éduction des filles pour qu’elles soient de « bonnes filles », Lei Jun leader de Misandao, le 1er groupe skinhead (apolitique et antiracistes) de Pékin, Sulumi alias Sun Dawei icône de l’underground ancien punk converti à l’électro qui s’est fait remarquer en composant avec sa Game Boy, Demerit et son leader Spike qui a ouvert un bar punk et propose de Fucktival une sorte de off du Strawberry Festival (le plus gros festival chinois 150 000spectateurs)...

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 4

Commenter cet article