La série « The Bridge » (version US) diffusée dès le 23 octobre sur Jimmy

Publié le 1 Octobre 2014

La série « The Bridge » (version US) diffusée dès le 23 octobre sur Jimmy

Dès le 23 octobre, Jimmy proposera à ses téléspectateurs de découvrir chaque jeudi à 20h45 « The Bridge », l’adaptation américaine de la série danoise « Bron » avec Diane Kruger (détective Sonya Cross), Demian Bichir (détective Marco Ruiz), Ted Levine (lieutenant Hank Wade), Annabeth Gish (Charlotte Millwright), Thomas M. Wright (Steven Linder), Matthew Lillard (Daniel Frye), Catalina Sandino Moreno (Alma Ruiz).

Adaptant la série danoise BRON, les développeurs chevronnés de la série, Elwood Reid (COLD CASE et UNDERCOVERS) et Meredith Stiehm (COLD CASE, HOMELAND), ont donné à THE BRIDGE sa propre personnalité. Sous le soleil harassant d’El Paso et de Juarez, l’histoire exploite avec brio des sujets sensibles tels que l'immigration clandestine, la prostitution, la corruption ou les inégalités raciales. Le casting crée la surprise en offrant à Diane Kruger un nouveau registre d’interprétation avec le personnage de Sonya Cross, détective obsessionnelle et émotionnellement inadaptée. Face à elle, son homologue mexicain Marco Ruiz, qu'incarne Demian Bichir, joue de son charme et de sa bonhomie pour contrer la rigidité de sa partenaire. L’intégrité des deux anti-héros constitue leur point de jonction et leur force, créant une puissante force d’investigation sur un territoire politiquement complexe.

Un cadavre est retrouvé sur le pont des Amériques qui relie les villes d’El Paso, au Texas, et de Juàrez, au Mexique. Chacun des deux pays envoie sur place une équipe. Autour du corps se retrouvent deux policiers étrangers l’un pour l’autre : Sonya Cross, de la brigade criminelle texane, et Marco Ruiz, de la police d’État de Chihuahua. En déplaçant le corps, ils découvrent qu’il s’agit en réalité d’un double homicide, la partie supérieure de la dépouille appartenant à une juge américaine, célèbre pour ses prises de position contre l’immigration, et la partie inférieure à Cristina Fuentes, l’une des nombreuses jeunes femmes disparues à Juàrez. Les deux enquêteurs aux caractères et aux méthodes radicalement opposés sont alors contraints de travailler ensemble.

Rédigé par LZDP

Publié dans #Jimmy

Commenter cet article