Les gâteaux de l'enfance dans "Le Meilleur Pâtissier" ce soir sur M6

Publié le 29 Octobre 2014

Cyril Lignac, Mercotte et Faustine (Crédit photo : Marie Etchegoyen / M6)

Cyril Lignac, Mercotte et Faustine (Crédit photo : Marie Etchegoyen / M6)

Chaque mercredi à 20h50, les téléspectateurs de M6 peuvent retrouver Faustine Bollaert, Mercotte et Cyril LIgnac dans la troisième saison de « Le Meilleur Pâtissier ».

« Le meilleur pâtissier » est un concours d’amateurs et un programme convivial, pédagogique et didactique pour apprendre à pâtisser ! Une émission familiale par excellence qui a pour but de partager des recettes et montrer le savoir-faire de ces talents qui échangent sur leur passion.

Pour cette 4ème semaine de concours, les 8 pâtissiers amateurs encore en lice retomberont en enfance en faisant appel à leurs doux souvenirs sucrés !

Pour l’épreuve du classique revisité, imaginée par Cyril Lignac, la fraise sera à l’honneur ! Les pâtissiers devront revisiter, tant sur la forme que sur le goût, l’indétrônable TARTE AUX FRAISES. Libre à eux de la réinterpréter en la déstructurant, en variant les textures et les couleurs, mais ils devront respecter les trois fondamentaux de la recette : la pâte, la crème et bien-sûr les fraises. Pour cela, nos pâtissiers amateurs en culottes courtes, auront un étal de fraises à leur disposition avec différentes variétés de ce fruit juteux et parfumé à souhait !

Pour l’épreuve technique, une épreuve jugée à l’aveugle, direction, COMPIEGNE ! Mercotte remet à l’honneur ce gâteau oublié, créé en 1810 par Antonin Carême, en l’honneur du mariage de Napoléon 1er avec Marie-Louise d’Autriche. Un gâteau composé d’une pâte levée, imbibée d’un sirop au rhum, dans laquelle viennent s’insérer des tranches d’ananas rôties, le tout garni de fruits confits. Un gâteau à la forme originale, issu du vieux grimoire de Mercotte ! Autant vous dire que nos 8 pâtissiers amateurs auront du mal à trouver leur route pour arriver à Compiègne...

Enfin, une épreuve régressive pour l’épreuve créative ! Les pâtissiers vont replonger dans les jeux de constructions de leur enfance. Ils doivent réaliser, en 3 heures, un MONUMENT EN BISCUITS, avec 1 seul type de biscuits mais avec un minimum de 150 exemplaires. Une épreuve qui fera appel à leur précision et à leur dextérité lors de l’assemblage de leur monument. Dans cette cour de récréation, en plus d’être surveillés par Mercotte et Cyril, ils seront observés et conseillés par La championne de France du dessert en 2011, deux fois finalistes de l’émission « Top Chef » : Noémie Honiat, celle pour qui la pâtisserie rime avec fantaisie et minutie.

Rédigé par LZDP

Publié dans #LMP, #M6

Commenter cet article