Sept à Huit sur TF1 : Le sommaire de ce dimanche 12 octobre

Publié le 11 Octobre 2014

Harry Roselmack (Crédit photo : Christophe Charzat / TF1)

Harry Roselmack (Crédit photo : Christophe Charzat / TF1)

Ce dimanche à 18h05 sur TF1, Harry Roselmack présentera un nouveau numéro de Sept à Huit avec au programme ce soir.

LA REVANCHE DES CANCRES
Ils ne sont pas passés par les grandes écoles, ils ne sont pas non plus diplômés de l'enseignement supérieur... et pourtant, à 25 ans à peine, ils sont déjà chefs d'entreprise. Jason qui était en échec scolaire, dirige aujourd'hui une société d'aide à la personne et emploie 15 salariés. Après un bac pro, Paul, lui, a lancé une entreprise de lunettes fantaisie. Il est désormais invité dans les écoles de commerce pour donner des conseils aux étudiants. Comment ces deux autodidactes sont-ils parvenus à tracer leur route malgré la crise ? Un reportage de Stéphane Sanchez, Vincent Ferreira et Jerôme Alexandre.

LE MYSTERE LIGONNES
Qui est vraiment Xavier Dupont de Ligonnes ? Depuis avril 2011, ce père soupçonné du meurtre de sa femme et de ses quatre enfants est insaisissable. Est-il en cavale ? S'est-il suicidé ? Sept à Huit a retrouvé ses plus proches amis. Pour la première fois, ils livrent leur témoignage sur cette énigme criminelle hors normes. Reportage de Julien Dumond, Stephane Guffroy et Wassila Kamli.

DOMPTEURS DE CROCOS
C'est un show unique au monde : la tête dans la gueule des crocos ! A Bangkok, tous les jours, des dompteurs de crocodiles risquent leur vie pour faire frissonner le public. La moindre erreur peut leur être fatale : quand les mâchoires du reptile se referment, 1 200 tonnes de pression au cm2, c'est trois fois plus que le plus dangereux des requins ! Un reportage d'Emmanuel Reitz et Seddick Chettab.

LE CHOIX DE SOPHIE
Jusqu'à l'âge de 57 ans, il s'appelait Rolland. Aujourd'hui, elle s'appelle Sophie. Pendant 5 ans, Sept à Huit a accompagné la transformation de ce père de famille de la Sarthe qui s'était toujours senti femme sans jamais oser le devenir. Antoine Gaveau et Myriam Alma racontent comment, au fil des mois, Sophie a su faire accepter son choix à son entourage, ses parents et ses trois enfants. Un reportage d'Antoine Gaveau, Myriam Alma, Aurélien Chapalain et Tony Casablanca.

LE NOBEL A 17 ANS
A 16 ans, elle s'inspire de Martin Luther King et Nelson Mandela. Malala YOUSAFZAI veut consacrer sa vie à son combat pour l'éducation des filles dans son pays, le Pakistan. Menacée par les Talibans, la jeune fille est devenue une icône mondiale après avoir survécu à une tentative d'assassinat le 9 octobre 2012. Dans un entretien accordé il y a quelques mois à Sept à Huit, l'adolescente revient sur son parcours hors du commun, au nom de la paix. Aujourd'hui, à 17 ans seulement, elle vient de recevoir le prix Nobel de la paix et devient ainsi la plus jeune lauréate du prix Nobel. C'est le portrait de la semaine par Thierry DEMAIZIERE et Alban TEURLAI.

Rédigé par LZDP

Publié dans #SeptaHuit, #TF1

Commenter cet article

Sylvie 12/10/2014 20:06

Je rejoins mes camarades, je n ai rien contre le faite de changer de sexe et je comprend la souffrance de ces personnes. Mais je trouve scandaleux que tous les frais médicaux soient rembourser a 100%. J ai également souffert d avoir du ventre et de m'entendre dire tout le temps que j'attendais un bébé. J ai eu une abdominaux plastique et rien n'as été rembourser tout a ma,charge, les lunettes, les dents, sont aussi nécessaire pour avoir une vie descente. Et on nous rembourse rien ou une misère. Je trouve ça scandaleux.

daniele 12/10/2014 19:52

Bonsoir,
Je viens de regarder le reportage sur "Sophie", je suis révoltée, je suis indignée !!
je suis une maman avec une jeune fille de 20 ans qui souhaite faire cette opération !!
je refuse son choix, je refuse cette idée ! j ai mis au monde une fille, j ai élevé une fille , sur le livret de famille, c est noté "née de sexe féminin" ... les photos de sa petite enfance sont que des fillettes .... je n ai jamais eu de garçon, je n ai pas élevé un fils .... comment peut on m obligé a aimer ce garçon qui prend la place de ma fille ???? qui tue ma fille pour prendre sa place ???
La société et son modernisme assassine ma fille !
que doit penser tous ces handicapés qui reverraient de pouvoir marcher, ou parler ou autre quand on leur dit que leur cas est "intraitable" alors qu on peut changer de sexe ....
Pensez vous que dans les pays sous développés ils se posent la question ??? et les simples animaux se posent il la question ??? ou se trouve le choix de la nature ?????
Y aurait il un reportage sur la souffrance des parents qui subissent ce choix irréversible de leur enfant ? et qui ne l accepte pas ?
Peut on aussi parler des opérations ratées, et des suicides dus a cette décision si lourde ...
Y a t il des parents prêts a m aider dans le même cas ??
Suis je vraiment seule a avoir cette souffrance de vois sa fille mourir a petit feu ??? aidez moi, je suis vraiment désemparée et très seule dans cette "histoire"

Nico 14/10/2014 18:29

Bonjour,

Effectivement on oublie souvent la souffrance des proches. Lire ce type de message est à chaque fois déchirant. Je suis comme cette "Sophie", enfin non en fait je ne suis pas du tout comme elle. J'ai détesté ce reportage. Il n'y a pas de réponse toute simple, dans tous les cas quelqu'un aura un deuil à faire, et chacun n'aura aucune idée du sacrifice de l'autre. Avoir une dysphorie de genre c'est avoir son cerveau parasité continuellement, c'est vivre dans un mensonge permanent, et pourtant c'est être en même temps une bonne personne (enfin j'espère :) ).

Dans les cas avérés, quand il n'y a pas de fétichismes ou autres sous-jacents, il n'y a pas de traitement psychiatrique possible, seuls le traitement hormonal et l'opération le cas échéant peuvent faire disparaître ce mal être, les mécanismes sont encore très mal connus mais certains scientifiques commencent à pencher pour des causes biologiques.

Vous avez mis au monde une fille, mais je dirais plutôt que vous avez mis au monde un enfant. Je n'ai aucune idée de l'issue, discutez en de façon apaisée, je sais c'est facile à dire mais sur ce point il faut se forcer, au bout du compte soit vous devrez faire le deuil de votre fille, mais j'ose croire qu'avec le temps l'amour du mère pour son enfant est plus fort, soit votre fille devra vivre à côté de ses pompes toute sa vie, et je ne vous cache pas que plus cette problématique est prise tôt mieux c'est pour tout le monde.

En ce qui concerne les suicides, croyez bien qu'il y en a plus suite au mal être qu'après ces interventions, en France cela reste très encadré contrairement à d'autres pays lointains qui sont laxistes sur les motivations du patient. Parlez sereinement. La société n'a que peu à voir là-dedans, et les animaux n'ont aucun libre arbitre.

Bon courage.

Suzy 12/10/2014 19:34

Je rejoins ce que viens de dire Laurence vis à vis des remboursements des lunettes, des dents c'est honteux quand je vois que je paye une mutuelle + sécurité sociale sur ma fiche de paye je trouve cela un peu gros. Si les gens désirent changer de sexe qu'il le paye de leurpoche - c'est pour cela qu'on se retrouve avec un gros trou a la sécu

laurence 12/10/2014 19:21

je n ai rien contre mais lorsque l'on voit la CPAM qui ne rembourse que rien sur le simple faite des lunettes,de dentition, ou auditif ou l'on en as besoin pour vivre convenablement , ou vas-t'on ?? faut-il changer de sexe pour etre rembourser comme ils se doit ??