"14 - 18 : le scandale enterré" dans Spécial Investigation sur Canal+

Publié le 10 Novembre 2014

Special Investigation (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Special Investigation (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Ce lundi à 22h45, Stéphane Haumant nous proposera sur Canal+ dans "Spécial Investigation" le document "14 - 18 : Le scandale enterré" de Pierre Belet, Romain Fleury et Patrick Dedole pour Memento.

La Première Guerre mondiale, c'est 1 milliard d’obus déversés sur le sol français.

Mais 100 millions d’entre eux n’ont pas explosé, se décomposant dans la terre depuis un siècle. Ypérite (le fameux gaz moutarde), perchlorate (un explosif dangereux pour les femmes enceintes), arsenic (un poison mortel) et métaux lourds, en rouillant, imprègnent nos nappes phréatiques et menacent la santé publique.

Plus loin du front, à Toulouse, de la nitrocellulose, un explosif datant de 14-18, s’est infiltré dans les sols, au point de provoquer des explosions dans la zone industrielle de l’usine Total AZF. L’explosion de cette usine en 2001, qui avait fait 5000 blessés et 31 morts, aurait-elle un lien insoupçonné avec 14-18 ?

Sans oublier les stocks d'obus chimiques. Produits en grand nombre dans les mois précédant l’armistice, ils ont été déversés dans l’Atlantique, en Baie de Somme, ou entreposés dans des forêts du centre de la France. Mais là encore, le scandale a été enterré.

Les pouvoirs publics mesurent-ils la gravité du problème ?

Pour SPECIAL INVESTIGATION, Pierre Belet, Romain Fleury et Patrick Dedole ont enquêté sur l'un des derniers tabous de la Grande Guerre à l'heure où l'Europe entière célèbre ses "poilus".

Rédigé par LZDP

Publié dans #Spécial Investigation, #Canal+

Commenter cet article