"Autoroutes, parkings et stationnements" dans Le monde en face sur France 5

Publié le 11 Novembre 2014

Marina Carrère d’Encausse (Crédit photo : Delphine Ghosarossian / Sipa / pour FTV)

Marina Carrère d’Encausse (Crédit photo : Delphine Ghosarossian / Sipa / pour FTV)

Ce mardi à 20h35, Marina Carrère d'Encausse présentera sur France 5 un nouveau numéro du magazine "Le Monde en Face", avec au programme "Autoroutes, parkings et stationnements", un sujet de Jean-Christophe Portes pour Dreamway Productions.

Payer pour stationner, payer pour rouler… Les 31 millions d'automobilistes français n'ont plus le choix. Près de la moitié des stationnements dans les rues ou parkings de nos villes et la quasi-totalité des autoroutes sont aux mains de sociétés privées, qui s’enrichissent sur le dos des usagers.

Pourtant, le stationnement payant n’est pas vraiment légal. Les villes ont généralisé cet impôt déguisé que les citoyens peuvent contester avec succès. Elles partagent aussi avec les géants du BTP les énormes bénéfices de leurs parkings publics. A Paris par exemple, la mairie impose des tarifs prohibitifs pour prélever, en toute discrétion, des « «taxes » démesurées.

Au fil du temps, les autoroutes devaient devenir rentables et coûter moins cher… Mais le prix des péages ne cesse de flamber, malgré les mises en garde de la Cour des Comptes qui dénonce les cadeaux abusifs accordés par l’Etat aux sociétés d’autoroutes.

Ce documentaire révèle un scandale d’intérêt général : l’espace public est devenu une marchandise, il a été privatisé aux dépends des contribuables qui en payent un prix toujours fort.

Après la diffusion de ce film, Marina Carrère d’Encausse propose un entretien avec plusieurs invités sur le thème : « Le racket des automobilistes ».

En ville, le stationnement payant n’est toujours pas légal. Et les tarifs de parking, souvent prohibitifs. Les sociétés privées de parkings passent-elles des contrats abusifs avec les mairies ? En somme l’automobiliste est-il devenue une vraie vache à lait ?
- Joël Siwoschinski chef d’entreprise. Membre du collectif indépendant de Colombes : une association de riverains qui se bat contre la délégation par la mairie de toutes les places de parking et de stationnement à une société privée.
- Laurent Hecquet fondateur d’un club de réflexion : automobilité et avenir. Un club qui propose pour des solutions pour les usagers d’autoroutes et de parkings…

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 5

Commenter cet article