Jacques Attali invité du Supplément sur Canal+

Publié le 16 Novembre 2014

Maïtena Biraben (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Maïtena Biraben (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Troisième saison pour le grand rendez-vous d’actu du week-end. « Le Supplément » a pour ambition de raconter l’époque à travers des enquêtes sur le terrain et des invités en plateau. Un magazine de reportages en même temps qu’un talk-show complet.

Au sommaire chaque dimanche à 12h55 en clair sur Canal+ : ceux qui font l’actu, les hommes politiques qui comptent, les leaders d’opinion, les influents, les scandaleux, les artistes qui provoquent, les hommes et les femmes qui vont compter…

L’INTERVIEW POLITIQUE par Maïtena Biraben : JACQUES ATTALI

REPORTAGES :

A QUOI SERT JACQUES ATTALI ? par Camille Girerd
Jacques Attali a conseillé trois présidents, lancé de nombreuses carrières politiques et fait beaucoup de métiers. A 71 ans, il écrit un livre sur le développement personnel. Portrait d’un homme difficile à définir.

LES DEUX HOMMES DERRIERE LE SCANDALE JOUYET-FILLON par Jérôme Bermyn
Leurs révélations sur l’affaire Jouyet-Fillon les ont placés dans l’œil du cyclone. Les journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, viennent de vivre une semaine sous très haute tension. Reportage.

LE MYSTERIEUX ASSOCIE DE DSK par Valentine Oberti
Thierry Leyne était l’associé de Dominique Strauss-Kahn. Il s’est suicidé le 23 octobre à Tel Aviv. Enquête sur cet homme d’affaires controversé.

THOMAS JOLLY NOUVEAU GENIE par Guillaume Hennette
Thomas Jolly a été l’une des sensations du dernier festival d’Avignon. Ce jeune metteur en scène vient de réaliser une performance extrême : mettre en scène une pièce de 18 heures. Reportage dans les coulisses d’un record.

ET LES RENDEZ-VOUS :

INSPECTEUR BEAUGE – Décryptage du style de notre invité politique JACQUES ATTALI par Marc Beaugé.

SEXY DEMAIN – Chaque semaine, Loïc Prigent et Willy Papa décryptent l’actu internationale et décident d’élire la personnalité de la semaine…
On la croyait ringarde et finie. La chanteuse américaine TAYLOR SWIFT fait un retour fracassant. Machine de guerre du marketing sur les réseaux sociaux, elle est en tête des ventes. Elle est Sexy Demain.

ELDIN REPORTER – par Cyrille Eldin
Cyrille Eldin nous fait vivre sa semaine politique et fait trembler la République. Entre la journée de la gentillesse et le 11 novembre, il a suivi Marine Le Pen, Jean-Pierre Jouyet et François Fillon.

LA BIO INTERDITE – par Vincent Dedienne
Chaque semaine, Vincent Dedienne écrit et réécrit… un peu… la vie de l’invité politique.

Rédigé par LZDP

Publié dans #LeSupplément, #Canal+

Commenter cet article

philippe 16/11/2014 13:13

le mystère jacques ATTALI.
Dans la première partie de son livre DEVENIR SOI, il prend un échantillon de quelques exceptionnelles personnalités qui ont pu avoir un destin hors normes. De ces exemples, il en tire une loi/idéologie qui permettrait à chacun de prendre le pouvoir sur sa vie. Une rengaine hélas entendue mille fois qui se heurte à plusieurs contraintes. Certains entrepreneurs (Steve Jobs, Xavier Niel, Bernard Arnault par ex) sont devenus milliardaires dans un contexte économique où tout était bien plus facile, si leur mérite personnel et leur sens des affaires a pu les propulser, le facteur chance, les banques et les réseaux ont fait le reste de leur carrière. On voit mal le rapport avec les difficultés actuelles où justement tout est fait pour handicaper la réussite professionnel des français.
Devenir créateur/repreneur d’entreprise aujourd’hui relève de la gageure car sans argent ni réseaux, toute ambition de créativité est vouée à l’échec (les collectivités locales, l’Etat, les banques et les CCI bloquent tout). Des millions de gens ont cru comme moi que les diplomes de 3ème cycle pouvaient déboucher sur un avenir professionnel serein et constructif avec des projets valides et pérennes, pour finalement s’enferrer dans la spirale du RSA dont on ne peut plus sortir.
Ses propos sur les « résignés-réclamants » est pathétique, à le lire, on a le sentiment que si les gens sont pauvres, chomeurs et ne peuvent s’en sortir, c’est qu’ils l’ont bien cherché parce que la combativité ou l’intelligence de rebondir leur font défaut ?

Au lieu de proposer des vraies solutions économiques pour lutter contre un chomage galopant et asphyxiant qui précipite chaque jour des milliers de gens dans la précarité, Attali relaie indirectement les politiques des gouvernants qui vivent dans la bulle parisienne et sont déconnectés de la réalité sociale. La politique du Gvt Valls va dans le mur et les élus ne pensent qu’à protéger leurs intérêts ou maudire le système de l’assurance chomage et des assistés. Enfin j'ai écrit à Attali il y a 2 mois, il ne m'a jamais répondu !