Programmation spéciale sur ARTE pour le 1er anniversaire de la mort de Nelson Mandela

Publié le 30 Novembre 2014

Programmation spéciale sur ARTE pour le 1er anniversaire de la mort de Nelson Mandela

A l’occasion du premier anniversaire de la disparition de Nelson Mandela, ARTE proposera une programmation spéciale avec deux documentaires inédits, l’un sur l’histoire de l’Afrique du Sud à travers l’objectif de grands photographes, l’autre donnant la parole à des jeunes Sud-Africains issus de la génération post–apartheid.

Dimanche 30 novembre à 17h35 - Afrique du Sud, portraits chromatiques
Documentaire de Nathalie Masduraud et Valérie Urréa
De David Goldblatt à Pieter Hugo en passant par le collectif Afrapix, l’histoire récente de l’Afrique du Sud à travers l’objectif de ses plus grands photographes. Des émeutes de Soweto en 1976, aux inégalités ravageuses du présent, du militantisme politique d’hier à l’activisme visuel d’aujourd’hui, leurs voix et leurs images, mêlées à des films d’archives parfois inédits, racontent avec force et émotion quarante ans d’une histoire brutale, toujours en train de s’écrire.

Leurs photographies ont fait le tour du monde. Dans les années 1970, avec la montée en puissance de la lutte anti-apartheid, ce furent celles de David Goldblatt ou du collectif Afrapix, héraut de la Struggle Photography. Né du drame politique de l’Afrique du Sud, cet engagement artistique unique au monde trouve aujourd’hui écho dans le travail d’une nouvelle génération de photographes : aux côtés de leurs aînés, Jodi Bieber, Pieter Hugo ou Zanele Muholi se sont à leur tour emparé de cette «arme» pour témoigner puissamment des déchirements de la société post-apartheid.

Mardi 9 décembre à 23h40 - Afrique du Sud, génération post-apartheid
Documentaire de Stéphanie Lamorré
Peu de temps après la mort de Nelson Mandela le 5 décembre 2013, la réalisatrice Stéphanie Lamorré (L.A gang de femmes, Bahreïn, plongée dans un pays interdit) a filmé pendant plusieurs semaines l’engagement de jeunes nés après 1994, les « Nés libres » (« born free »). Ils s’apprêtaient à voter pour la première fois pour la présidentielle de mai 2014.

20 ans après la fin de l’apartheid, dans un contexte de crise sociale et politique, l’Afrique du Sud reste un pays marqué par la division raciale. Pour certains jeunes, Nelson Mandela est un souvenir lointain, pour d’autres une icône. Tous parlent de liberté et de démocratie. Pourtant, derrière l’espoir transpire l’échec d’une société où blancs et noirs ne se mélangent toujours pas. Qu’est devenu le rêve de Nelson Mandela d’une nation arc-en-ciel, démocratique et multiraciale ? Un film fort, intimiste et attachant sur cette nouvelle génération de sud-africains.

Mardi 9 décembre à 0h35 - Nelson Mandela, le réconciliateur (rediffusion)
Documentaire de Clifford Bestall
Portrait intimiste d’une des plus grandes figures politiques du XXe siècle. Dévoilant l’homme derrière le mythe, ce film explore la personnalité de Mandela, son action et ses valeurs, au travers de souvenirs personnels relatés par ses amis, ses alliés et adversaires politiques, mais aussi par ses camarades de prison et le personnel du centre pénitentiaire de Robben Island.

Rédigé par LZDP

Publié dans #ARTE

Commenter cet article