Tchétchénie : les coulisses d'une incroyable dictature dans Enquête Exclusive sur M6

Publié le 30 Novembre 2014

Bernard de la Villardière (Crédit photo : Pascalito / M6 )

Bernard de la Villardière (Crédit photo : Pascalito / M6 )

Ce soir à 23h, Bernard de la Villardière présentera sur M6 un numéro de son magazine Enquête Exclusive avec au sommaire Tchétchénie : les coulisses d'une incroyable dictature

Ramzan Kadyrov, 37 ans, dirige d'une main de fer la Tchétchénie, petite République de la Fédération de Russie située dans le Caucase. Nos caméras ont pu filmer les coulisses de cette incroyable dictature, l'une des plus sévères au monde, et approcher l'homme qui depuis dix ans fait trembler toute une population.

Projets mégalomaniaques et train de vie de milliardaire, Kadyrov se voit en empereur de la Tchétchénie. Aux postes clés du pays, il a installé son clan : sa famille, ses amis. Une mafia ultra-puissante qui fait régner la terreur. Mais aujourd'hui, le dictateur veut redorer son blason. Il peaufine son image de musulman modèle : il a interdit la consommation d'alcool et voudrait que toutes les femmes soient voilées.

Kadyrov agit avec l'aval de Moscou. C'est un proche de Vladimir Poutine. Une relation étroite qui mêle intérêts politiques et surtout financiers. Les subventions russes irriguent l'économie du pays : elles ont notamment servi à métamorphoser la capitale, Grozny. Des buildings de verre et d'acier y poussent comme des champignons mais restent inoccupés. Un décor ultramoderne construit à la va-vite : le dictateur détournerait en fait une grande partie des milliards russes vers sa cassette personnelle.

Bernard de La Villardière poursuivra cette enquête à Donetsk, dans l'Est pro-russe de l'Ukraine. En dépit d'un cessez-le-feu instauré il y a deux mois, les combats continuent. Les occidentaux accusent Vladimir Poutine de soutenir militairement les séparatistes et d'avoir déployé des troupes russes en Ukraine.

Rédigé par Sarah

Publié dans #M6

Commenter cet article

amir 01/12/2014 02:51

propagande minable

Alex 01/12/2014 18:44

AH je suis pas le seul , cela donne la "gerbe" pardonnez moi du terme
Rien que l'intro, " Nous sommes à Kiev en Ukraine , pays envahie par la Russie "
Comment ils veulent que l'on regarde ensuite le reportage en toute objectivité