"Bienvenue au Pays Basque" dans "Echappées Belles" avec Raphaël de Casabianca ce soir sur France 5

Publié le 6 Décembre 2014

Raphaël de Casabianca (Crédit photo : Delphine GHOSAROSSIAN / FTV France 5 )

Raphaël de Casabianca (Crédit photo : Delphine GHOSAROSSIAN / FTV France 5 )

Ce samedi en première partie de soirée, France 5 proposera un nouveau numéro de la neuvième saison de son magazine Échappées belles qui aura pour thème « Bienvenue au Pays Basque ».

Raphaël de Casabianca découvre au volant de son combi le pays Basque : sept provinces historiques des deux côtés de la frontière avec une histoire, une culture et surtout une langue commune, l’Euskara. Aux côtés de passionnés, il nous emmène sur les sites les plus en vue et d’autres plus sauvages. Son voyage commence à Biarritz, la station balnéaire de la côte aux vallées espagnoles, en passant par le sommet de la Rhune où il profite de vues imprenables sur les Landes voisines... Cette échappée lui donne l’occasion de goûter la gastronomie locale, de s’initier au folklore basque et à deux sports, la pelote basque à Saint-Jean-Pied-de-Port et le surf à Guéthary.

Falaises, rochers, sable ou criques, la ville de Biarritz offre une très grande diversité des plages et son passage entre passé aristocratique et culture du surf attire de nombreux touristes. Raphaël retrouve Sylvain, l’un de ces « anges gardiens » des plages qui veillent sur les baigneurs. Puis, il enchaîne sur une visite de Biarritz l’élégante avec Guillaume.

A bord de son combi se dirige vers Sare. Là, avec Stephan, dresseur de rapaces, ils prennent le charmant train qui gravit la Rhune depuis 90 ans.

A Bayonne, Il retrouve Guy pour une visite du petit Bayonne, un véritable musée d’architecture militaire en plein air et pour une découverte des bandas de rue à quelques jours des Fêtes de Bayonne.

La Soule avec la forêt d’Iraty offre une plongée au milieu de hêtres majestueux. Nicolas, adepte du pastoralisme est là pour l’accueillir et lui présenter l’activité économique de la forêt, la préservation des traditions "souletines", la production de fromage et les danses basques.

Après le calme de la forêt d’Iraty, Raphaël arrive dans la ville fortifiée et hors du temps de Saint-Jean-Pied-de-Port. Il dispute une partie de pelote basque et découvre les kintoa, célèbres porcs basques sauvés par des agriculteurs passionnés.

Direction Saint Jean de Luz et la plage sauvage de Lafitenia à Guéthary pour un cours de surf qui clôture son voyage...

Rédigé par LZDP

Publié dans #Echappées Belles, #France 5

Commenter cet article