C’est moi qui l’ai fait et Nicolas, un français chez les inuits dans Reportages sur TF1

Publié le 13 Décembre 2014

Crédit photo : Christophe Chevalin / TF1

Crédit photo : Christophe Chevalin / TF1

Chaque samedi, juste après le journal de 13h, la Direction de l'Information de TF1 propose " Reportages " dont voici le sommaire de ce samedi

C’est moi qui l’ai fait
Réparer tout seul sa machine à laver, son ordinateur, comme un professionnel, sans faire appel à un dépanneur. Dessiner et coudre ses vêtements en déclarant fièrement " c'est moi qui l'ai fait ! "... Deux Français sur trois bricolent, réparent, fabriquent ! Les anglo-saxons appellent ce talent le " Do it Yourself ". La mode du " faites-le vous-même " est en train de gagner la planète avec la nouvelle galaxie " DIY ". Certains y voient une réponse à la crise, d'autres une nouvelle manière de vivre ensemble, de recréer des liens à l'heure de la relation 2.0.

Nicolas, un français chez les inuits
A 45 ans, Nicolas Dubreuil est un explorateur du bout du monde. Il y a 25 ans, il découvre le Groenland et c'est le coup de foudre. Depuis 8 ans, il y vit plusieurs mois de l'année parmi ses amis Inuits, sa nouvelle famille. Après des années passées comme professeur d'informatique, il a quitté le confort des villes modernes pour l'amour d'un désert blanc et glacé et des terres vierges.

" La vie que je menais comme professeur d'informatique à Strasbourg devenait de plus en plus insupportable, j'étais de moins en moins satisfait ! Je venais au Groenland par passion et puis j'ai eu un grave accident, je suis passé à travers la glace et me suis retrouvé dans l'eau. On a failli m'amputer les mains et les pieds, et au lieu de me dire, bon t'es allé trop loin, arrête toi, retourne à la fac, sois bien tranquille, ça a été tout le contraire qui s'est produit ! Je me suis dit on n'a qu'une seule vie ! On pense tous qu'on a une seule vie, et le jour où on le pense sincèrement, on se dit, il ne faut vivre que des choses qu'on aime ! Donc j'ai tout quitté, pour ne vivre que de l'aventure ! Et en particulier de l'aventure polaire ! Ce qui m'attire ici, c'est la nature extrême, le danger aussi, tout ce qui fait que je me sens dix fois plus vivant qu'avant."

Rédigé par Sarah

Publié dans #TF1

Commenter cet article