La saison 2 d'Ultimate Airport Dubai débarque sur National Geographic Channel

Publié le 10 Décembre 2014

La saison 2 d'Ultimate Airport Dubai débarque sur National Geographic Channel

Dès ce soir et tous les mercredis à 21h30, National Geographic Channel diffusera la deuxme saison inédite de « Ultimate Airport Dubaï », une série de 10 épisodes qui nous offre une nouvelle plongée exceptionnelle dans les coulisses de l’aéroport.

Avec 180 000 passagers quotidiens voyageant vers 260 destinations et 2,4 millions de tonnes de marchandises transportées chaque année, l’aéroport international de Dubaï est l’un des plus actifs au monde. Les équipes spécialisées qui travaillent chaque jour dans ce lieu à l’agitation frénétique doivent être capables de régler rapidement n’importe quelle situation pour garantir la fluidité du trafic. Au total, ce sont 90 000 personnes venues des quatre coins du monde qui travaillent sans relâche pour faire fonctionner cet aéroport. Cette équipe talentueuse doit sans cesse faire face à des contretemps tels que la réfection des pistes, l’afflux de milliers de passagers chaque jour plus nombreux, des trafiquants transportant des objets illégaux ou encore des réparations à effectuer en urgence.

La série documentaire Ultimate Airport Dubai revient le mercredi 10 décembre à 21h30 sur National Geographic Channel pour 10 nouveaux épisodes. Découvrez tous les efforts mis en œuvre pour faire fonctionner ce hub international, gérer les passagers, faire atterrir et décoller les avions en temps et en heure, garantir le bon état des appareils et assurer la sécurité de la ville.

À l’intérieur de l’aéroport, les équipes des services aéroportuaires doivent aussi bien retrouver un garçon qui s’est perdu quelques minutes avant le départ de son avion que presser les passagers dont le temps de transit est extrêmement court. Le moindre retard peut avoir un impact sur des vols dans le monde entier et les responsables doivent souvent faire face au même choix cornélien : retarder le décollage ou partir sans les passagers manquant à l’appel. Avec plus de 66 millions de passagers fréquentant cet aéroport chaque année, l’équipe des douanes est également mise à rude épreuve. De leur œil aguerri, les douaniers chevronnés repèrent les comportements et les bagages suspects. C’est ainsi qu’ils ont pu mettre la main sur 24 kilogrammes d’héroïne, la plus grosse saisie de drogue réalisée à l’aéroport en 10 ans.

Le « Hub » ou Centre de contrôle du réseau est en lien avec l’ensemble des avions Emirates à travers le monde. De son côté, l’équipe technique de l’aéroport travaille 24H/24 pour réparer les avions au sol, entre deux vols. Les réparations vont de la simple vanne d’eau défectueuse au remplacement de pare-brise en passant par les dommages causés par des incendies à bord. De plus, les deux pistes de l’aéroport qui endurent constamment les atterrissages d’appareils pesant plus de 400 tonnes doivent subir une réfection complète en seulement 80 jours et sont pour cela fermées tour à tour, une première mondiale ! Mais avec pas moins de 39 avions au décollage ou à l’atterrissage toutes les heures, l’équipe de contrôle du trafic aérien est sur le qui-vive.

Rédigé par LZDP

Publié dans #NatGeo

Commenter cet article