La saison 4 de Shameless (version US) diffusée dès ce soir sur Canal+

Publié le 11 Décembre 2014

Shameless (Crédit photo : Warner Bros. Entertainment Inc.)

Shameless (Crédit photo : Warner Bros. Entertainment Inc.)

Dès ce soir et chaque jeudi à 22h35, Canal+ proposera à ses abonnés de voir ou revoir (déjà diffusée sur Canal+Séries) la quatrième saison de Shameless, une série américaine de Paul Abbott et avec William H. Macy (Frank Gallagher), Emmy Rossum (Fiona Gallagher), Jeremy Allen White (Lip Gallagher), Ethan Cutkosky (Carl Gallagher), Shanola Hampton (Veronica Fisher).

Cabossée, mais solide, la famille Gallagher reprend sa course, fidèle à sa "dysfonctionnalité", mais aussi en pleine évolution dans ces douze nouveaux épisodes. Avec elle, toujours entre légèreté et gravité, la série continue de sonder la complexité des choses de la vie avec une insolente franchise.

Version américaine de la série éponyme britannique créée par Paul Abbott, SHAMELESS avance depuis ses débuts sur un fil en compagnie de cette drôle de famille, sans le sou, dont le père, Frank, porté sur la boisson, laisse à ses six enfants le soin de s’occuper d’eux-mêmes, la mère ayant pris la poudre d’escampette.

Cette quatrième saison, combinant toujours comédie et drame, tendra plus encore le fil, un événement conduisant à révéler d’autres aspects des personnages. Fiona Gallagher, l’aînée, le roc de la tribu, va traverser une terrible épreuve et de nouveaux équilibres seront à trouver dans la famille. Lip se révèle ; Debbie et Carl, qui ont grandi, prennent de plus en plus de place. Ian, qui revient, inquiète par son comportement, et l’amour de Mickey, qui s’accepte enfin, ne suffira pas à le protéger de son côté sombre. Quant à Frank, si la maladie en s’aggravant ne le prive pas de son esprit d’à-propos, il pourrait bien se découvrir un cœur. Mais de là à trouver le chemin de l’abstinence, rien n’est moins sûr.

Episode 1 - Les plaisirs simples de la vie
Après le départ de Frank, Fiona reprend son rôle de chef de famille. La jeune femme, qui entretient une liaison avec son patron, est heureuse de pouvoir subvenir aux besoins des Gallagher. Debbie, qui prend tout juste conscience de sa féminité, et Carl, qui entre lui aussi dans l’âge ingrat, lui donnent pourtant du fil à retordre. Veronica et Kev, deux grands amis de la famille, traversent également une période difficile. La grossesse de la mère de Veronica n’est pas de tout repos pour le couple qui n’est pas au bout de ses surprises…

Rédigé par LZDP

Publié dans #Canal+

Commenter cet article