"Notre part animale", nouvelle série documentaire dès ce mardi sur France 5

Publié le 2 Décembre 2014

"Notre part animale", nouvelle série documentaire dès ce mardi sur France 5

Par deux fois récompensée au Wildscreen Film Festival 2014 - Prix du meilleur programme Science et Mention spéciale du jury, la série de vulgarisation scientifique, Notre part animale raconte comment le corps humain est progressivement devenu une machine précise et parfaite.

Dans cette série diffusée sur France 5 chaque mardi à 16h35 dès ce 2 décembre, le charismatique paléontologue Neil Shubin incarne la série et nous emmène aux quatre coins de la planète à la recherche de nos origines animales. Il affronte déserts, montagnes et climats hostiles pour dénicher les précieux indices qui lui donnent les preuves scientifiques indispensables.

Effets spéciaux, modélisations en 3D, images de synthèse, tous les outils visuels sont mis au service de la paléontologie afin que la compréhension de nos origines soit une belle histoire. Le parti pris de relier le passé au présent sur les explications de notre transformation vers l’humain donne un ton original et novateur.

Dans chaque homme, le scientifique voit les fantômes des animaux que nous étions. Des connexions étonnantes présentées avec humour qui surprennent.

Mardi 2 décembre à 16h35 : Le poisson en nous
L’Homme descend originellement du poisson. Partant de ce constat le scientifique cherche ce que l’homme a en commun avec eux encore aujourd’hui. Neil Shubin se rend en Pennsylvanie, puis au nord de l’Alaska pour chercher des vestiges, des réminiscences de notre vie aquatique.

Mardi 9 décembre à 16h35 : Le reptile en nous
En Afrique du sud, des traces de notre passé ressurgissent. Neil Shubin se sert de la méthodologie de Cuvier pour enquêter et expliquer comment le reptile est devenu mammifère.

Mardi 16 décembre à 16h35 : Le singe en nous
Neil Shubin se rend en Ethiopie sur les traces de Lucy, la première australopithèque bipède de notre histoire. Le primate qui est aussi notre plus proche cousin est recrée en animation dans son contexte pour se rendre compte des transformations successives vers l’humain.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 5

Commenter cet article