Un documentaire consacré à Nana Mouskouri le 1er janvier sur France 2

Publié le 12 Décembre 2014

Nana Mouskouri et Stéphane Bern (Crédit photo : David Nivière / FTV)

Nana Mouskouri et Stéphane Bern (Crédit photo : David Nivière / FTV)

Le jeudi 1er janvier à 22h55, France 2 diffusera « Nana… quand tu chantes », un documentaire inédit réalisé par Stéphane Bern et Gérard Pont et produit par Morgane Productions.

Stéphane Bern rend hommage à Nana Mouskouri, star internationale mais jamais diva, dans un documentaire qui essaie de comprendre comment la musique et la chanson l’ont guidée sur la voie de ses rêves, comment tant de fans à travers le monde se sont appropriés ses chansons et pourquoi elle est devenue cette figure iconique mais toujours proche du public. Dans ce documentaire Nana Mouskouri se livre sans fard, abordant les sujets les plus intimes et ses blessures secrètes.

A 80 ans et 60 ans de carrière, la star internationale Nana Mouskouri remonte sur scène et s’offre une tournée mondiale, elle n’a pas supporté la retraite qu’elle s’était imposée. Avec 450 millions de disques vendus comment pouvait-elle s’arrêter de chanter, alors que sa voix inimitable, lui a ouvert les portes du monde et lui a permis de vaincre sa timidité maladive qu’elle a longtemps cachée derrière ses grandes lunettes carrées ?. Née en Grèce pendant le drame de la seconde guerre mondiale, Nana Mouskouri a suivi les conseils de son mentor et amie Maria Callas, « il vaut mieux que tu sois la meilleure chanteuse de variété qu’une bonne chanteuse d’opéra ». Elle est ainsi devenue l’instrument de deux des plus grands artistes grecs, le compositeur Manos Hadjidakis et le poète Nikos Gatsos, qui lui ont écrit les plus belles chansons de son répertoire. Par la suite, son talent reconnu dans les concours européens fera d’elle une chanteuse authentiquement populaire d’Athènes à Paris, de Munich à Londres, sans oublier Rome et Madrid. La voici star internationale dont le swing suscite l’admiration des plus grands avec qui elle enregistre des albums : Harry Belafonte, Quincy Jones, Bob Dylan, Léonard Cohen, Joan Baez, Elton John, Charles Aznavour, Serge Lama ou Julio Iglesias sans oublier l’inoubliable Michel Legrand avec qui elle chante « I will wait for you » ou «quand on s’aime»…

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 2

Commenter cet article