Coup d'envoi de "On n'a pas fait le tour !", nouveau magazine de découverte ce soir sur France 4

Publié le 3 Février 2015

Coup d'envoi de "On n'a pas fait le tour !", nouveau magazine de découverte ce soir sur France 4

Dès ce mardi à 20h45, France 4 diffusera chaque semaine « On n’a pas fait le tour ! », un nouveau magazine de découverte incarné par deux backpackers à l’humour décalé, repérés lors du TVLab 2013 : Jérèm et Antho.

Ensemble, ils découvrent les paysages, les coutumes, la gastronomie et la culture d’un pays. Avec un leitmotiv : nous faire vivre de nouvelles expériences !

Mais si ce duo intrépide parcourt le monde en dehors des sentiers battus, c’est aussi pour aller à la rencontre d’initiatives impulsées par une jeunesse en quête de changement et de mouvement.

Jérèm et Antho sillonnent donc les cinq continents en dressant le portrait d’une génération qui se bouge pour trouver des solutions positives aux problèmes de son époque. Dans la santé, les médias, l’écologie, l’artisanat ou l’économie, les idées des jeunes du monde entier sont originales, parfois drôles et toujours utiles ! En porte-parole de cet esprit, c’est avec une joie de vivre débordante que nos deux drôles d’oiseaux nous partagent leurs aventures agitées.

Cinq numéros de 45 minutes ont été mis en boîte :

Bienvenido en Argentina, boludo !
C’est dans leur ADN : comme les générations précédentes, les jeunes Argentins s’investissent pour faire bouger leur pays. Jérèm et Antho le vérifient à Buenos Aires avec Ariel, un activiste qui a inventé les gratiferias en réaction à la crise économique. Ce sont des sortes de brocantes où tout se troque, même son slip ! Ensuite, cap sur Rosario. Nico a créé Comunidad Rebelde pour lutter pacifiquement contre les cartels et la corruption... On n’a pas fait le tour! achève sa traversée du pays à Puerto Madryn, où Jérèm et Antho vont s’intéresser aux crapauds de Patagonie avec Mariela, une jeune scientifique. Elle en sait long sur ces mignons amphibiens parce qu’elle veut inventer l’antibiotique du futur grâce à eux !

Good Morning Vietnam ! Ou plutôt : Xin Chào !
En sillonnant le pays du Sud au Nord, On n’a pas fait le tour ! part à la rencontre de la jeunesse vietnamienne. Première étape : Saigon, avec le jeune réalisateur d’une web-série qui a donné au pays un regard nouveau sur l’homosexualité. Puis, cap au Nord chez Quang, qui a créé sa propre ferme biologique. Enfin, on accoste à LaVieVuLinh, chez Frédo et les Dao, une minorité ethnique. Leur écolodge au bord de l’un des plus grands lacs du Vietnam veut proposer un tourisme respectueux du mode de vie des locaux.

Bienvenue en Mongolie, le pays du ciel bleu !
Ici, la jeunesse mixe mode de vie urbain et traditions nomades. Un drôle de mélange qu’On n’a pas fait le tour! va commencer à découvrir à Oulan-Bator, la capitale. Jérèm et Antho y rencontrent Eddy, qui a ramené des États-Unis la passion du skateboard et veut créer le premier skatepark de Mongolie. Puis, direction Khustain-Nuruu, où des jeunes Mongols essaient de sauver la dernière race de cheval sauvage au monde... Enfin, l’émission prend le chemin de l’Arkhangaï pour retrouver un jeune maçon qui construit des celliers et des serres bioclimatiques. Son objectif ? Produire des fruits et des légumes, car ce n’est pas vraiment le truc qu’on mange dans le coin !

Bonjour, bonjour Sénégal !
On n’a pas fait le tour! va bouder les plages sénégalaises pourtant paradisiaques pour filer directos sur les pistes terreuses et rencontrer une jeunesse qui n’hésite pas à faire entendre sa voix. Première escale, Dakar, avec Xuman et Keyti, deux artistes engagés qui rappent le journal télévisé pour sensibiliser les jeunes à l’actualité. Stopover à Joal-Fadiouth avec Benjamin qui propose aux touristes de s’impliquer dans des initiatives locales et terminus à Gasse Doro, où de jeunes ingénieurs installent des éoliennes pour améliorer le quotidien de ce village isolé.

Hello, Sri Lanka !
On n’a pas fait le tour! part à la rencontre d’une jeunesse sri-lankaise qui s’active pour faire face au développement de son pays, après des années de guerre civile. Et on dirait bien qu’elle va y trouver sa place ! Jérèm et Antho atterrissent d’abord à Colombo, pour quelques emplettes à The Good Market avec Melani, qui défend une façon plus responsable de consommer. Puis, ils se rendent dans le centre du pays chez EcoMaximus, une fabrique de papier très particulière. Pour finir, direction GonaGala, chez Lilijo, un atelier de création textile qui prête main-forte aux familles victimes du tsunami de 2004 et veut les aider à reconquérir leur autonomie.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 4, #ONPFT

Commenter cet article