"Medef, CGT : pour qui roulent les syndicats ?" dans "Complément d'enquête ce soir sur France 2

Publié le 5 Février 2015

Nicolas Poincaré (Crédit photo : Nathalie Guyon / France 2)

Nicolas Poincaré (Crédit photo : Nathalie Guyon / France 2)

Le jeudi 8 janvier à 22h20, Nicolas Poincaré présentera sur France 2 un nouveau numéro de Complément d'Enquête qui aura pour sujet « Medef, CGT : pour qui roulent les syndicats ? ».

Une « déflagration ». Le mot est de l'ancien patron de la CGT lui-même, Thierry Lepaon. Après les révélations sur son train de vie, ses primes conséquentes, des travaux somptuaires effectués aux frais de la centrale à son domicile et à son bureau, le lien entre la CGT et sa base est plus que jamais fragilisé. Les militants s'interrogent : pour qui roulent leurs leaders ?

A 53 ans, Philippe Martinez, pressenti pour succéder à Thierry Lepaon, a du mal à faire l'unanimité.

Côté patrons aussi, le malaise s'installe : le nouvel homme fort du Medef, Pierre Gattaz, multiplie les provocations, réclamant pêle-mêle la suppression de l’ISF, des 35 heures et la généralisation du travail du dimanche. Au point de se mettre à dos le gouvernement, pourtant apparemment bien disposé à l’égard des entrepreneurs.

Les syndicats français servent-ils encore les intérêts de ceux qu’ils sont censés défendre? Au nom de qui mènent-ils leur combat quand moins d'un salarié sur 10 adhère à un syndicat ?
Des couloirs feutrés du Medef aux piquets de grève du nord de la France, en passant par les chaînes d'assemblage des usines de pneus de l'Iowa, Complément d'Enquête sur les derniers héritiers de la lutte des classes.

Goûts de luxe à la CGT?
Un reportage de Mathieu Fauroux et Julien Pelletier
Alors que ses soutiens le disent victime d'une "campagne médiatique", Thierry Lepaon a finit par tout lâcher. Comment est-il tombé ? Enquête sur les pratiques cachées de l'ancien leader de la CGT et sur une maison déboussolée. Après deux mois de scandales, le probable nouveau secrétaire général, le métallo Philippe Martinez, parviendra-t-il à rétablir la confiance?

L'étrange monsieur Gattaz
Un reportage de Zoé de Bussière et Florian Le Moal
On lui reproche de bloquer des négociations, de mépriser les syndicats de salariés, ou même d'avoir trompé le gouvernement. Lui n'en a cure et affirme défendre les intérêts de la France qui travaille. Portrait du virulent patron des patrons, Pierre Gattaz, fils d'un ancien leader du CNPF.

Goodyear-Dunlop : la lutte finale
Un reportage de Nathalie Sapena et Raphaelle Duroselle
Sur le trottoir de gauche, une usine de pneus à l'arrêt depuis un an : les syndicats ont rejeté en bloc les propositions de la direction pour relancer l'entreprise. A droite : une autre usine de pneus du même groupe, en activité celle-ci ; au nom de l'emploi, les mêmes syndicats ont accepté de transiger. C'est l'histoire de Goodyear contre Dunlop, ou dans le même syndicat, deux camps qui se font la guerre.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 2

Commenter cet article