Vivre 90 jours sans Internet ? Le résultat dans "Digital Detox" ce soir sur Canal+

Publié le 25 Février 2015

Digital Detox (Crédit photo : CAPA TV)

Digital Detox (Crédit photo : CAPA TV)

Prenez un homme ultra-connecté. Ôtez-lui tous ses jouets – ordinateur, smartphone, tablette – et déconnectez-le d’Internet pendant 90 jours. Plus de mails, de Facebook, de Twitter, d’Instagram, ni de Snapchat... Voici le point de départ de « Digital Detox », un documentaire inédit diffusé ce mercredi à 20h55 sur Canal+.

Une expérience radicale et positive. Avec un objectif : apprendre à mieux gérer le flux croissant d’informations généré par les technologies de la communication et donc maîtriser cet outil qu’il juge paradoxalement aussi salutaire et révolutionnaire que l’imprimerie ou l’eau courante.

Pierre-Olivier Labbé, marié, deux enfants, est journaliste et réalisateur. Cette expérience personnelle de déconnexion technologique, il l’a choisie. Il n’est pas un ayatollah de la déconnexion. Bien au contraire. Il veut juste comprendre comment, en l’espace de dix ans, pris de vitesse par cette révolution numérique, il s’est laissé envahir.

Après quinze ans passés dans la presse écrite puis à la télévision, Pierre-Olivier a aujourd’hui le disque dur en surrégime. Dans l’organisation de son temps, il est submergé par Internet dans tous les domaines de sa vie : famille, travail et loisirs. Noyé sous un tsunami quotidien de mails, il est victime d’"infobésité". Une surcharge d’informations qu’il ne parvient plus à gérer.

Près de 900 amis sur Facebook, gros consommateur de Twitter. Sur ces deux réseaux sociaux qu’il utilise plusieurs heures par jour, il partage tout. Ce qu’il découvre, ce qu’il lit, ce qu’il écoute, ce qu’il mange. Comme un fil à la patte, un archivage grand format de tous ses faits et gestes.

Dans ce film raconté à la première personne, Pierre-Olivier a deux casquettes. Celle du sujet de l’expérience et celle du réalisateur journaliste en quête de réponses et de solutions alternatives qu’il est allé chercher sur trois continents et dans trois pays : la France, les États-Unis et la Corée du Sud.

Rédigé par LZDP

Publié dans #Canal+

Commenter cet article