Drogue, argent sale : la grande traque des services spéciaux dans Zone Interdite sur M6

Publié le 15 Mars 2015

Wendy Bouchard (Crédit photo : Marie Etchegoven/M6)

Wendy Bouchard (Crédit photo : Marie Etchegoven/M6)

Ce soir dans Zone interdite sur M6 à 20h40 Wendy Bouchard proposera un reportage qui aura pour sujet Drogue, argent sale : la grande traque des services spéciaux

7 tonnes de cocaïne, 86 tonnes de cannabis, de l'argent liquide par dizaine de millions d'euros, plus d'un million de boîtes de médicaments contrefaits... C'est le résultat édifiant des saisies des douanes en 2013. Derrière ces chiffres, des équipes de choc surveillent les frontières et traquent les trafiquants.

Pour la première fois à la télévision, les équipes de Zone Interdite ont pu suivre les hommes de la Division Opérationnelle des Douanes, le service d'élite chargé des investigations les plus délicates. Collecte de renseignements, infiltrations, utilisation d'« aviseurs » - les fameux indics des douanes - la DOD dispose aussi d'une force d'intervention musclée. De l'enquête à l'interpellation, souvent mouvementée des trafiquants, nous serons aux côtés des douaniers.

Nous découvrirons que les go-fast, ces voitures rapides utilisées par les malfaiteurs pour transporter la drogue, sont devenus légion en France. Nous verrons comment les douaniers parviennent à traquer ces convois et comment ils interviennent pour les stopper, parfois au péril de leur vie. La lutte contre les mafias de la drogue est l'une des priorités des douanes, sur terre comme sur mer, où des cargos chargés de haschich ou de cocaïne sont régulièrement arraisonnés.

Nous irons également à Aubervilliers, le nouveau chinatown du prêt-à-porter, pour suivre une affaire de blanchiment d'argent. Un millier de grossistes asiatiques se sont installés au nord de Paris, c'est même devenu la première plateforme européenne d'import-export de textile made in China. Mais c'est aussi par ce biais que la mafia chinoise cherche à blanchir de l'argent. Les douaniers mettront à jour une opération d'évasion fiscale de plusieurs centaines de milliers d'euros.

Autre sujet de préoccupation pour les douaniers, les contrefaçons de médicaments venus d'Asie qui envahissent désormais le marché européen.

Rédigé par Sarah

Publié dans #M6

Commenter cet article