"Hommes/ Femmes: la vérité sur nos différences" dans "Les pouvoirs extraordinaires du corps humain " sur France 2

Publié le 17 Mars 2015

Michel Cymès et Adriana Karembeu (Crédit photo : Nathalie Giyon / FTV)

Michel Cymès et Adriana Karembeu (Crédit photo : Nathalie Giyon / FTV)

« Les pouvoirs extraordinaires du corps humain » reviennent en mars pour des numéros inédits. Pour cette collection produite par Eléphant & Cie et Pulsations, Adriana Karembeu et Michel Cymes explorent à nouveau les pouvoirs extraordinaires du corps humain. Adriana Karembeu et Michel Cymes repartent décrypter les mécanismes qui régissent notre corps et notre cerveau. Ils se prêtent eux-mêmes aux expériences. Leur ressenti est la porte d’entrée aux analyses et explications scientifiques.

Pour le deuxième numéro diffusé ce mardi 17 mars à 20h50 sur France 2, Adriana et Michel se pencheront sur le thème "Hommes/ Femmes: la vérité sur nos différences".

Il faut attendre la 8ème semaine de grossesse pour que la différence entre un embryon garçon et un embryon fille se voie ? Les garçons naissent plus grands et plus gros que les filles mais ils vont être toute leur vie, plus fragiles ?

Les filles comme les garçons ont la voix qui mue ? 20% des hommes ressentent les mêmes symptômes que leur femme pendant le premier trimestre de grossesse ? La testostérone des hommes baisse de 30% après l’accouchement de leur compagne ? Les femmes ont autant de poils que les hommes ?

Quand un nourrisson pleure et qu’un autre se tourne vers lui, c’est presque toujours une fille ? Le cerveau des hommes est plus épais dans les zones liées à une certaine forme d’orientation spatiale ? Le cerveau des femmes est un peu plus épais dans les régions liées au langage ?

Pour ce 7ème numéro, Adriana et Michel vont se confronter l’un à l’autre pour découvrir ce qui les distingue. Génétiquement, ils ont seulement 0,2% de différence. Mais de ce petit chiffre découle une cascade de conséquences biologiques, hormonales, anatomiques.

Epaulés par des scientifiques de renom, ils passeront des tests pour démêler le vrai du faux et découvriront que certains stéréotypes sont objectivement validés mais que d’autres n’ont pas du tout lieu d’être.

Pourquoi les hommes sont-ils plus forts ? Plus puissants ? Les femmes plus souples ? Pourquoi les femmes ont-elles des voix plus aiguës ? Les hommes se repèrent-ils mieux dans l’espace ? Sont-ils vraiment meilleurs en maths ? Les femmes sont-elles plus sensibles et plus émotives que les hommes et si oui, pourquoi ? Et quelles sont nos différences sur le plan du désir et de la sexualité ? Autant de questions auxquelles Adriana et Michel répondront.

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 2

Commenter cet article