On n'est plus des pigeons ! mais des radins sur France 4

Publié le 20 Avril 2015

Equipe On n’est plus des pigeons (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV )

Equipe On n’est plus des pigeons (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV )

Ce lundi dès 20h45, Claire Barsacq et toute sa bande présenteront sur France 4 un nouveau numéro de l'excellent magazine "On n'est plus des pigeons !".

C’est toujours sur le terrain que Claire Barsacq et sa bande de pigeons vont agir et évoluer. Ces journalistes testeurs vivent la vie de consommateurs en démontrant et démontant par les faits les pigeonnades ! Ils seront en total immersion pour vous donner des outils et des recommandations pour se prémunir des abus !

Pour cette nouvelle saison, un grand thème de la vie du consommateur sera traité dans chaque émission et Cette semaine, les pigeons sont des radins !

Au sommaire : bons d’achat, offres de remboursement, comparateur de prix...Thierry, Matthieu, Alexandra et les autres pigeons vous donneront les bonnes techniques de radins professionnels !

Faut-il acheter à plusieurs ? C’est bien connu, l’union fait la force alors Alexandra Holzhammer a testé les sites d’achats groupés sur internet pour vérifier si on était toujours sûr d’y faire de bonnes affaires.

Bon plan les bons d’achat ? Matthieu Guber a essayé de profiter de tous les bons d’achat ou coupons de réduction qu’il pouvait trouver pour faire ses courses. Permettent-ils de réaliser de vraies économies ?

On a comparé les comparateurs de prix. De plus en plus d’outils permettent de comparer les prix entre les enseignes de la grande distribution. Thierry Velnon a tenté de savoir s’ils étaient toujours fiables.

Que faut-il penser des offres de remboursement ?
50 € remboursés sur un smartphone à 300 €, l’offre est alléchante. Antoine Rouet s’est demandé si de telles offres étaient toujours rentables et si on était certain de percevoir son remboursement.

Qu’est ce que la taxe rose ? Rasoirs, déodorants ou encore jouets, dans les linéaires de nos magasins, les produits estampillés filles sont parfois plus cher que les mêmes réservés aux hommes. Cyprien Cini a cherché à savoir quelles étaient les raisons de cette anomalie.

Les grands chefs en barquette. Pas les moyens de vous offrir un restaurant étoilé ? Vous pouvez opter pour un plat industriel élaboré par un grand chef et vendu en supermarché. Mathilde Cusin s’est demandé si ces barquettes de chef valaient toujours le coup.

Contrôle Technique des Pigeons : la purée industrielle
L’emmerdeur a vérifié la contenance de certains produits.

Rédigé par Sarah

Publié dans #France 4

Commenter cet article