"Alain Juppé, la revanche du mal aimé" dans "Les documents de Complément" ce soir sur France 2

Publié le 2 Avril 2015

Nicolas Poincaré (Crédit photo : Nathalie Guyon / France 2)

Nicolas Poincaré (Crédit photo : Nathalie Guyon / France 2)

Ce jeudi à 22h20, Nicolas Poincaré présentera sur France 2 un nouveau numéro des documents de Complément qui aura pour sujet « Alain Juppé, la revanche du mal aimé ».

Avec deux ans d'avance, certains le voient déjà Président. Pour les sondeurs, il est même l'homme politique préféré des Français. Mais qui aurait imaginé il y encore quelques mois qu'Alain Juppé, parfois jugé froid et cassant, serait aussi populaire ? Premier ministre détesté par les Français il y a 20 ans, politicien englué dans les scandales il y a 10 ans, il est aujourd'hui un présidentiable très sérieux.

Des premiers pas du jeune énarque dans l'ombre de Jacques Chirac, au difficile exercice du pouvoir en 1995, en passant par son exil au Canada, portrait intime de celui que Chirac avait baptisé "le meilleur d'entre nous". A l'heure où il engage un bras de fer avec Nicolas Sarkozy dans la course à l'Elysée, Alain Juppé est-il capable de terrasser son meilleur ennemi ? En a-t-il vraiment l'ambition ?

Alain Juppé, le pudique, a accepté de se raconter dans un Document de Complément signé Jean-Karl Lambert, Guillaume Beaufils et Mikael Bozo.

Pour comprendre ce qui anime l'homme politique, nous avons aussi rencontré ses intimes : sa première épouse, ses vieux copains...

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 2

Commenter cet article

Inernetdev 04/04/2015 04:20

Chaque fois que "Les Documents" traite d'un politiciens, c'est tout sauf du journalisme.

Mise en scènes, musiques , story-telling avec Story-tellers qui interviennent pour romancer au lieu de montrer des faits établi. Tout est dans le "Y'a quelqu'un qui m'a dis" inverrifiable.
Les chiens de garde qui donnent leurs interprétation, citant le sujet même du faux doc, sans jamais mettre en doute ses interprétations et surtout sans jamais rien contredire ou contrenqueter.

Comme le story telling dure aussi depuis des années, Cette fausse histoire d'un Juppé qui arrait payé pour Chirac. Les chiens de garde qui interviennent matraquent la déclaration de l'homme qu'à vu l'homme .... disant que Juppé serait, selon Chirac :
"Le Meilleur d'entre-nous"

Alors, c'est sûre que si Juppé a payé pendant que Chirac s'en est sortis, ce n'est pas Chirac qui va lui tirer dessus, prenant le risque qu'il déballe tout alors