Autisme : quel quotidien pour les familles dans les dossiers de Téva

Publié le 4 Avril 2015

Crédit photo : Carole BELLAICHE/TEVA

Crédit photo : Carole BELLAICHE/TEVA

Ce soir à 20h40 Téva proposera un documentaire présenté par Marielle Fournier Autisme : quel quotidien pour les familles ?

À l'occasion de la journée mondiale de la sensibilisation à l'autisme, « Les dossiers de téva » propose une émission spéciale consacrée à cette maladie, avec deux documentaires : le premier inédit consacré aux autistes Asperger et un sujet de complément sur la galère au quotidien pour les familles d'enfants autistes.
« Autisme : le mystère des enfants prodiges » est une plongée déroutante dans le quotidien d'enfants autistes Asperger. À la maison et à l'école, les « aspi » sont de vrais génies, mais ils sont aussi totalement inadaptés à la vie en société. Ils seraient 400 000 en France à être atteints du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme de haut niveau, qui affecte lourdement les rapports sociaux.
Helios, 8 ans, a une mémoire phénoménale : virtuose du piano, du dessin et des maths, il a besoin de se réfugier dans sa bulle dès qu'il ressent trop de pression. Avec son QI supérieur à 150, Gabriel, 11 ans, passionné de Rubiks cube et de fission nucléaire, a besoin de l'attention permanente de ses parents pour progresser. Valentin, 22 ans, violoniste surdoué, dessine des villes géantes avec une précision incroyable, mais il est incapable de faire son lit ou de se faire cuire un steack.
Nous les avons suivis pendant plusieurs mois. Leurs familles se battent au quotidien pour les aider à devenir plus autonomes et à mener une vie normale...

Marielle Fournier reçoit à cette occasion la mannequin Natalia Vodianova, dont la sœur est atteinte d'autisme, et qui a lancé en 2004 la fondation « Naked Heart Foundation » qui vient en aide aux enfants russes.

Rédigé par Sarah

Publié dans #Téva

Commenter cet article

espiasse 09/04/2015 09:00

que d'amalgammes!
Autiste ne veut pas dire Asperger!!!!!!!! ce ne sont qu'une INFIME partie des personnes autistes (comme si on disait enfant surdoué = enfant). Ils ne sont donc pas 400 000.
Ils ont un niveau cognitif exceptionnel grâce auquel ils compensent (mieux que d'autres autistes) ce que leurs sens/vestibulaire/proprioceptif mal connectés ne leur permettent pas d'appréhender (émotions, comprendre les autres, les codes sociaux, la peur ...etc).
C'est une insulte pour 90% des familles d'autistes que ce faire cet amalgame sans arrêt, de ne montre que le coté "prodige" des Asperger. Merci pour eux de rectifier ceci.
Ils ont tous en commun des troubles sensoriels (dont les Asperger, verbaux, peuvent témoigner), une grande mémoire. Mais pour le reste, ils sont tous différents.